Latest News:

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

British spies were first to spot Trump team’s links with Russia -

Thursday, April 13, 2017

China warns against force as North Korea prepares celebration -

Thursday, April 13, 2017

U.S. drops ‘mother of all bombs’ on Islamic State in Afghanistan -

Thursday, April 13, 2017

Boris Johnson calls off Moscow visit over Syria -

Saturday, April 8, 2017

Los Angeles Clippers vs Utah Jazz,Atlanta Hawks vs Portland Blazers -

Tuesday, February 14, 2017

Trump national security aide Flynn resigns over Russian contacts -

Monday, February 13, 2017

Israel bars Peru’s fugitive ex-leader Alejandro Toledo -

Sunday, February 12, 2017

Germany president: Steinmeier chosen by lawmakers -

Sunday, February 12, 2017

Trump’s army secretary nominee Vincent Viola withdraws as candidate -

Saturday, February 4, 2017

State Dept reverses revocation of 60K visas -

Saturday, February 4, 2017

DHS suspends ‘any and all actions’ on Trump travel ban -

Saturday, February 4, 2017

Trump immigration curbs cause worldwide chaos, panic, anger -

Saturday, January 28, 2017

Serena Williams beats Venus Williams to set Grand Slam record -

Saturday, January 28, 2017

Threat of investigations hangs over Clinton and Trump -

Saturday, November 5, 2016

Brazil vs South Africa,Mexico vs Germany,Portugal vs Argentina -

Thursday, August 4, 2016

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points -

Thursday, July 28, 2016

US partners with Costa Rica to protect Central American refugees -

Tuesday, July 26, 2016

Sanders seeks unity at Democratic national convention after chair resigns -

Monday, July 25, 2016

La remise des Carnets politiques

Tiery Osias

En Haiti, on fait face a une multitude de “crises”, l’une plus importante que l’autre. Mettre toutes ces crises dans un seul panier deviennent un fardeau sur “les epaules du President et son Premier”. Pour les citoyens, la situation est inquietante!

QuestCinq a decidé de poser deux questions a certaines personalités haitiennes tant a l’interieur qu’a l’exterieur d’Haiti. QuestCinq choisit de partager non seulement les questions mais aussi certaines des reponses recues.

1)   Que doit on faire pour sauver le reste du mandat?

On parle de grands projets de reconstruction en Haiti. Mais tout se passe comme si Port au Prince est le pays.

2)  Si vous le voyez comme un obstable au developpement du pays, comment le corriger?

 

By Tiery S. Osias

October 7, 2012

QC notes—“Tiery  S. Osias a une maitrise en sante publique de l’Universite ‘of North Florida’. Osias, dentiste de profession en Haiti, est un diplome de la Faculte d’Odontologie  ‘class of 1994’.”

Depuis bien des annees  notre pays, Ayiti Cherie, fait face a de serieux problemes;  et de jour en jour ces problemes ne font que s’aggraver.  Ils  sont a la fois d’ordre conjoncturel et structurel; et que indiscutablement tout gouvernement  doit pouvoir  trouver une solution appropriee.  Pour y arriver, une bonne analyse et une grande comprehension de la nature de ces problemes  s’averent necessaire.   C’est a ce niveau meme que nous avons prouve notre incapacite de resoudre seuls nos problemes les plus simples; car semble t-il que nous ne sommes pas en mesure de faire travailler ou d’utiliser notre matiere grise quand il s’agit de gerer l’Etat pour le bien de tous.

President Martelly et son equipe se trouvent, des son accession au pouvoir, entre l’enclume et le marteau.  D’un cote, le peuple est aux abois.  Face a la misere et a la deprivation de toute sorte, ce peuple ne sait a quel Saint se vouer. Ainsi, la tension monte…  De l’autre cote, on a, malheuresement, nos policitiens toujours trop assoiffes du pouvoir qui veulent a tout prix” dechouker” le pouvoir du 16 Mai 2011. Ainsi, la situation politique devient de plus en plus delicate et inquietante…  A bien comprendre la realite haitienne, ce n’est que le cote conjoncturel  que je viens  d’effleurer lequel certainement a une grande emprise non seulement sur notre present mais encore determine notre futur.

Pour repondre succinctement aux deux questions posees, je suis persuade que President Martelly doit re-evaluer son entourage, se comporter en chef d’Etat, et s’animer toujours de patriotisme et de nationalisme dans ses prises de decision.

  • Le jeu de politique c’est comme un match de football.  Certes,  pour avoir de bons resultats, il faut un bon “coach” et de grands joueurs; mais l’esprit d’equipe doit toujours primer au sein des co-equipiers et ces derniers doivent etre compatibles.  Donc, evaluer et re-evaluer  chaque membre du gouvernement et/ou le gouvernement dans son ensemble permettraient d’obtenir certains  resultats escomptes.
  • Un president est un Grand Chef.  On lui doit du respect et il doit se faire respecter.  Et cela peut se realiser par la restauration de l’autorite de l’Etat en renforcant les institutions etatiques.
  •  Le patriote defend toujours sa patrie et le nationaliste valorise sa nation dans son ensemble.  Haiti a dix departements geographiques; et de ce fait, tout grand project de construction et/ou de reconstruction doit tenir compte des differents departements pour le bien de tous.  Certainement, il y aura toujours des zones prioritaires pour des projects specifiques.  Cependant, parler de construction et/ou de reconstruction en Haiti doit etre vue(s) et comprise(s) comme une urgence pour tous les dix departements; car ils sont  tous prives d’eau potable, de routes, d’electricite, de moyens sanitaires pour ne citer que ceux-la.  En d’autres termes, ils sont tous sans structures et infrastructures.

Les problemes d’Haiti sont nombreux et multidimensionels; nous le savons tous.  Par consequent, aucun gouvernement ayant un mandat de cinq ans ne sera en mesure de les resoudre, sauf avec un baton magique.  De ce fait, je crois que la participation de tous les Haitiens est necessaire,  Haitiens en Haiti et ceux de la diaspora.  Le peuple fera toujours choix de ses dirigeants suivant les principes etablis. Ceux au pouvoir doivent cultiver l’esprit de tolerance et d’integration.  Ceux de l’opposition de leur cote doivent respecter le principe du jeu democratique.  Finissons enfin avec les “dechoukajs” sans cesse qui ne nous conduisent que plus fond dans l’abime et travaillons ensemble pour une Haiti meilleure, en depit de nos divergences et affiliations politiques ou sociales!

Les opinions et commentaires exprimés dans cet article sont ceux de Tiery S. Osias.

 

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya