Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Une information judiciaire ouverte contre le traducteur français d'”Inspire”, la revue d’Al-Qaida

–Une information judiciaire a été ouverte, jeudi 19 septembre, à l’encontre du traducteur français de la revue d’Al-Qaida, Inspire, diffusée sur Internet, pour “apologie du terrorisme” et “provocation à la commission d’actes de terrorisme”, après 48 heures de garde à vue. Cet homme de 26 ans avait été interpellé, mardi 17 septembre au matin, par les enquêteurs de la direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), à son domicile en Normandie.

Converti à l’islam à 20 ans, marié, il était également administrateur d’un site islamiste, Ansar al Haqq. Un mandat de dépôt a été requis, pour la première fois depuis que la loi le permet pour ce type de délit, en 2012. Le jeune homme était dans le viseur de la justice depuis juin, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste” et “apologie des actes de terrorisme”, et dirigée conjointement par la section antiterroriste et la section presse du parquet de Paris. Les délits d'”apologie du terrorisme” et “provocation à la commission d’actes de terrorisme” sanctionnés de cinq ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende, devraient être retenus.

UNE QUINZAINE DE CONDAMNATIONS

Lancée en 2010 par Al-Qaida dans la Péninsule arabique (AQPA), Inspire est une revue électronique rédigée en anglais, qui délivre conseils religieux, propagande anti-occidentale, recettes et méthodes pratiques pour mener le djihad. Régulièrement, le journal cite également les “cibles” à abattre. En trois ans, onze numéros ont été publiés. Le dernier a été téléchargé plusieurs dizaines de milliers de fois.

Lire aussi : “Inspire”, la bible du djihadiste solitaire

En vingt ans, le délit d'”apologie du terrorisme” a été rarement sanctionné. Une quinzaine de condamnations ont été enregistrées. La plupart du temps, l’infraction est retenue en association avec d’autres : outrage et injure publique envers une personne dépositaire de l’autorité, injure raciale, etc. Dans seulement deux cas, cette seule infraction a été retenue. En 2001, un majeur a été condamné à quatre mois de prison ferme ; en 2008, un mineur de 16 ans a été dispensé de peine.

En avril 2012, après l’affaire Merah, le garde des sceaux, Michel Mercier, avait présenté un projet de loi pour “sortir” la provocation et l’apologie des actes de terrorisme du droit de la presse, et les faire rentrer dans le droit commun. Le bénéfice recherché : la possibilité d’effectuer des saisies, de placer en détention provisoire ou sous contrôle judiciaire le mis en examen, et une prescription allongée de trois mois à trois ans. Le projet, qui n’avait pu être adopté avant l’élection présidentielle, prévoyait également de faire passer la peine encourue de cinq à sept ans lorsque les faits étaient commis sur Internet, et de créer un nouveau délit de “consultation habituelle de sites terroristes”. Ce volet avait été abandonné dans la loi antiterroriste présentée par Manuel Valls et adoptée en décembre 2012. La loi Valls a simplement ouvert la possibilité de placer en détention provisoire les mis en examen pour ces délits.

Source: Le Monde

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya