Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Fusillade à Nairobi : au moins 20 morts, des dizaines de blessés

QuestCinq.com/21 septembre 2013

Au moins vingt personnes sont mortes et des dizaines d’autres blessées lors de l’attaque d’un centre commercial à Nairobi, au Kenya. Un groupe armé a ouvert le feu dans cet endroit fréquenté par de riches Kényans et des expatriés. Une source policière affirme que les assaillants ont également pris sept personnes en otage.

Vers 15 heures, heure française, la violente fusillade était toujours audible depuis l’entrée de policiers dans ce bâtiment de quatre étages, probablement plein de familles faisant leurs courses lorsque les tirs ont commencé.

La police a encerclé le centre commercial et a commencé à l’évacuer, enjoignant aux passants de rester à l’écart de la zone. Des forces spéciales ont été envoyées en renfort sur place.

“A l’intérieur, il a encore plus de victimes et les tirs se poursuivent”, a déclaré le secrétaire général de la Croix-Rouge kényane, Abbas Guled. Ce centre commercial, qui compte des restaurants, des cafés, des banques, un grand supermarché et un cinéma multiplexe, attire des milliers de personnes chaque jour. La Croix-Rouge a lancé un appel au public pour qu’il vienne donner son sang.

LES NON-MUSULMANS VISÉS ?

Des témoins de la scène ont raconté avoir vu environ cinq hommes armés surgir dans le centre commercial Westgate. Selon eux, il s’agit d’une attaque et non d’un simple cambriolage. “Ils ne ressemblent pas à des voyous, ce n’est pas un cambriolage”, a ainsi assuré Yukeh Mannasseh, qui se trouvait à l’étage supérieur du bâtiment lorsque les premiers coups de feu ont retenti. “Cela ressemble à une attaque. Les vigiles qui les ont vus disent qu’ils tiraient au hasard.”

Selon un témoin, les assaillants ont “exécuté” des clients et parlent une langue étrangère, peut-être l’arabe ou le somali. Mais, a-t-il ajouté, “je n’en suis pas sûr car je ne parle pas ces langues”.

L’objectif de l’attaque n’est pas connu pour l’instant, les médias kényans parlant de voleurs ou de “terroristes”. D’après un témoin cité par l’agence de presse Associated Press (AP), les assaillants auraient demandé aux musulmans de quitter les lieux, car les non-musulmans étaient visés.

Al-Chebab, un groupe rebelle islamiste somalien, avait averti à la fin de 2011 qu’il mènerait des attaques de grande ampleur à Nairobi en réponse à l’envoi de troupes kényanes dans le sud de la Somalie pour le combattre.

Source: Le Monde

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya