Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Google s’offre une société spécialisée dans les robots militaires

Boston Dynamics, désormais propriété de Google, est financée depuis plusieurs années par l’armée américaine pour faire avancer la recherche sur la robotique, et développer des «robots animaux» capables d’aider les troupes sur le terrain.

Et de huit! Google continue ses acquisitions dans le domaine de la robotique en s’offrant, pour un montant tenu secret, la société Boston Dynamics. Fondée en 1992 par un professeur du MIT, la société est connue pour ses recherches financées par l‘Agence gouvernementale américaine des programmes de recherche avancée de défense (DARPA), afin de développer des «robots animaux» capables de seconder les soldats sur le terrain.

Le plus célèbre d’entre eux est «BigDog», un robot quadripède capable de porter une centaine de kilos de matériel et de se déplacer sur des terrains difficilement praticables pour les véhicules militaires traditionnels. Mieux encore, BigDog est capable de marcher sur de la glace, et de se rétablir s’il manque de tomber.

Autre création de Boston Dynamics, «Sheetah», un «robot guépard» capable de courir à pas moins de 46 km/heure. Mais si Sheetah n’a pour l’instant été testée que sur un tapis roulant, son cousin, «WildCat», peut lui galoper jusqu’à 25 km/heure en conditions réelles, comme le montre cette impressionnante vidéo prise sur un parking.

Pas d’applications avant plusieurs années

En juillet, Boston Dynamics a dévoilé le dévéloppement d’un robot humanoïde, Atlas. Une nouvelle fois soutenues par le DARPA, ces recherches visent à créer des robots capables d’intervenir sur des terrains dangereux pour l’homme, comme les sites ayant subi une catastrophe naturelle ou nucléaire.

Mais que vient faire Google dans cette société qui travaille main dans la main avec l’armée américaine? Le New York Times avance l’hypothèse que Google, qui a déjà acquis sept autres sociétés spécialisées dans la robotique ces six derniers mois, travaillerait sur des robots capables de faire de la manutention dans ses usines, de faire des livraisons, ou, dans un tout autre domaine, de s’occuper des personnes âgées.

Le géant de la Silicon Valley a également précisé que Boston Robotics continuerait à honorer ses contrats avec le DARPA, mais que Google ne deviendrait pas un sous-traitant de l’armée. De son côté, Boston Dynamics a expliqué à plusieurs reprises qu’il cherchait simplement à améliorer la technologie robotique, quitte à être financé par des fonds militaires. Par le passé, la société a aussi travaillé comme consultant pour Sony afin d’aider au développement du chien-robot «de compagnie» Aibo, lancé en 1999 sur le marché japonais. Andy Rubin, anciennement responsable de la division Android, et désormais chargé de la robotique, a précisé que les premiers «robots Google» ne seraient pas disponibles avant plusieurs années.

Source:Le Figaro

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya