Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

La procédure judiciaire un enjeu pour la démocratie, selon les regroupements de victimes de la dictature

Port-au-Prince— Juger l’ancien dictateur Jean Claude Duvalier (1971 -1986) et en finir avec la banalisation de la dictature demeurent « un enjeu pour la démocratie haïtienne », selon le Collectif contre l’impunité et le Comité devoir de mémoire.

Le juge Jean Joseph Lubrun, président de la cour d’appel, a ordonné le 16 mai 2013, de classer les diverses pièces soumises par les victimes, afin de décider des suites à donner au dossier de demande d’un procès contre Jean Claude Duvalier.

Depuis, les victimes sont en attente de la délibération de la cour d’appel.

Face à ce silence le Collectif « réclame que la cour d’appel cesse de bafouer les droits des citoyens et des citoyennes » en « fixant un délai pour statuer sur le dossier », au cours d’une conférence de presse le jeudi 16 janvier 2014, marquant la troisième année depuis que Duvalier est revenu de son exil en France.

Danièle Magloire, coordonnatrice du Collectif, invite l’actuelle équipe gouvernementale à se « plier aux exigences d’un État de droit démocratique en maintenant les poursuites contre Jean Claude Duvalier et consorts ».

Le comité devoir de mémoire reproche, pour sa part, au gouvernement sa tendance à redorer le blason du dictateur et d’autres anciens responsables qui ont massacré des membres de la population.

Parlant de Duvalier et consorts, le Comité critique le fait qu’il « se promène dans la République comme si de rien n’était (…) et que c’est nous les victimes qui sommes culpabilisés ».

Quant au président de la République, Michel Martelly, qui appelle au pardon et à la réconciliation, le comité estime qu’il offre de « l’indifférence à la souffrance de l’autre » et par ce comportement « la banalisation du crime ».

Marguerite Bouchereau-Clérié, responsable du comité, appelle à l’aboutissement des enquêtes de sorte que les faits soient d’abord reconnus et établis pour pouvoir parler de pardon.

Il faut que les criminels du Duvaliérisme, à commencer par Jean Claude Duvalier, passent aux aveux en reconnaissant avoir causé des torts aux autres pour parler de réconciliation, insiste-t-elle.

Concrètement le processus devrait passer par le retrait du passeport diplomatique à Jean Claude Duvalier et l’arrêt des avantages qu’on lui accorde, dont la restitution de ses biens et le paiement d’une pension présidentielle dont il bénéficie.

Source:Alter Presse, Haiti

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya