Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

La nomination des enseignants en poste est insuffisante, répond la Cneh à Martelly

QuestCinq.com

Port-au-Pince-— La nomination des enseignantes et enseignants en poste, exigée par le président Joseph Michel Martelly du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (Menfp), ne va pas changer leurs mauvaises conditions de vie, réagit la secrétaire générale de la Confédération nationale des éducatrices et éducateurs haïtiens (Cneh), Rose Thérèse Magalie Georges, dans une interview accordée à AlterPresse le 21 janvier 2014.

Le problème de la nomination des professeures et professeurs dans le système éducatif révèle un dysfonctionnement de l’appareil étatique à ce niveau, critique la secrétaire générale de la Cneh, précisant que la revendication fondamentale des professeurs concerne leur traitement.

Nommer les enseignantes et enseignants en poste est une obligation administrative, qui relève du ministère de l’éducation, indique-t-elle.

Lors d’une réunion, le lundi 20 janvier 2014, le président de la république, Joseph Michel Martelly a demandé au Menfp, dont le titulaire est Vanneur Pierre, de prendre toutes les dispositions pour que soient nommés les enseignantes et enseignants en poste, répondant au profil du ministère.

Cette demande de Martelly survient, suite à une grève générale lancée, depuis le lundi 20 janvier 2014, par la plateforme des syndicats d’enseignantes et d’enseignants dans les lycées et écoles publiques, en vue d’exiger de meilleures conditions de travail.

Cette grève devrait être maintenue jusqu’à une réponse satisfaisante, du gouvernement, aux revendications du mouvement des enseignantes et enseignants, réitère la secrétaire générale de l’organisation syndicale, Cneh, membre de la plateforme.

Cette plateforme regroupe, entre autres, le Corps national des éducatrices et éducateurs haïtiens (Coneh) et la fédération nationale des travailleuses et travailleurs en éducation (Fenatec).

Une liste d’exigences, au-delà de la nomination

La Cneh réclame plus de justice et d’équité, dans le budget alloué à l’éducation, pour un meilleur traitement des enseignantes et enseignants.

L’État doit mettre les enseignantes et enseignants dans une catégorie professionnelle et leur donner une grille salariale, prenant en considération leur nombre d’années d’expérience et leurs qualifications, préconise t-elle.

« Dans le système actuel, un professeur nommé toucherait plus d’argent qu’un autre ayant trente ans d’expérience. Une promotion salariale éliminerait les conflits dans le système éducatif », fait remarquer Rose Thérèse Magalie Georges.

Une personne enseignante, dont la carrière n’est pas assurée et qui n’a ni un bon traitement (salaire) ni des avantages sociaux adéquats, n’encouragerait point son enfant à devenir professeur (e).

Elle serait plutôt prête à lui infliger des châtiments si ce dernier persiste dans son idée, exprime-t-elle avec humour.

« Personne ne voudrait être enseignante si la situation ne change pas », ajoute t-elle, désapprouvant le mauvais traitement qui est l’apanage des cadres dans le système éducatif du pays .

La secrétaire générale de la Cneh propose une réduction des dépenses futiles au Menfp, notamment celles relatives aux acquisitions de voitures, pour pouvoir payer aux professeurs un salaire équitable et contribuer aussi à une éducation publique de qualité.

Entre-temps, la Cneh se donne un satisfecit par rapport à la première journée de grève, enclenchée le 20 janvier 2014 sur tout le territoire national.

« La grève a réussi et a même dépassé la barre que nous nous sommes fixée. Dans tous les départements du pays, dans la zone métropolitaine de la capitale, le pourcentage est assez élevé. C’est une grève qui montre le ras-le-bol des professeurs dans tous les dix départements du pays », se félicite la Cneh, membre de la plateforme des enseignantes et enseignants.

Par ailleurs, la Cneh se dit très sceptique par rapport à la volonté, manifestée par Martelly, de faire de l’éducation sa priorité en 2014, dans un contexte où les enseignantes et enseignants continuent d’être négligés.

Par Emmanuel Marino Bruno

Source: Alter Presse

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya