Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Le chef d’Al-Qaïda appelle à l’arrêt des combats entre djihadistes

Le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri. PHOTO ARCHIVES AFP

Dubaï, Émirats arabes unis-Le chef d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, a appelé, dans un message audio mis en ligne jeudi, les djihadistes à cesser «immédiatement» leurs combats fratricides en Syrie.

S’adressant «à tous les groupes djihadistes, et à tout homme libre oeuvrant à faire tomber le régime d’Assad», le chef d’Al-Qaïda les exhorte à «arrêter immédiatement les combats entre frères».

Zawahiri, dont le message coïncide avec la tenue de la conférence de paix de Genève-2 sur la Syrie, appelle les djihadistes à faire front commun contre «votre ennemi laïc et confessionnel, soutenu par les forces des rafida (chiites) safavides (dans une référence à l’Iran), ainsi que la Russie et la Chine».

Plusieurs coalitions de rebelles syriens, excédés par les exactions attribuées aux djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) et par la volonté d’hégémonie de l’EIIL, ont retourné leurs armes début janvier contre ce groupe lié à al-Qaïda, dans les zones contrôlées par la rébellion dans le nord de la Syrie.

Les combats entre anciens alliés dans la lutte contre le régime syrien ont depuis fait près de 1400 morts, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

L’EIIL est régulièrement accusé, notamment par l’opposition, d’une série d’exactions, dont des enlèvements et meurtres de civils et de rebelles rivaux.

La Coalition nationale de l’opposition syrienne l’accuse également de faire le jeu du régime du président Bachar Al-Assad.

Le puissant Front islamique, l’Armée des Moujahidine (islamiste) récemment créée et le Front des révolutionnaires de Syrie («modéré», non islamiste) sont à l’origine de l’offensive contre l’EIIL, à laquelle s’est ensuite joint le Front Al-Nosra, branche officielle d’Al-Qaïda en Syrie.

En novembre, Zawahiri avait en effet affirmé que le Front al-Nosra était désormais la seule branche du réseau en Syrie, désavouant ainsi l’EIIL, une émanation de l’État islamique en Irak (ISI) combattant dans les deux pays.

Il avait ordonné la division des branches d’Al-Qaïda en Irak et en Syrie en deux entités.

«L’État islamique en Irak et en Syrie (EIIL) va être supprimé», avait-il alors déclaré, souhaitant que la sphère d’influence de l’ISI reste limitée à l’Irak, tandis que le Front Al-Nosra en Syrie sera «une branche indépendante, rapportant au commandement général d’Al-Qaïda».

Le Front al-Nosra, qui a appelé à un cessez-le-feu pour se concentrer sur la lutte contre le régime Assad, a adopté une attitude de neutralité dans les affrontements en cours, à l’exception de la région de Raqa, où ses membres combattraient les rivaux de l’EIIL.

Source:AFP via La Presse

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya