Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Ouganda: le président Museveni a signé la loi anti-gai

QuestCinq.com

Le président ougandais Yoweri Museveni a promulgué lundi une loi controversée durcissant la répression de l’homosexualité qu’il avait un temps refusé de signer, a annoncé une porte-parole de la présidence ougandaise.

«Le président vient de signer la loi anti-homosexualité (…) la loi entre de ce fait en vigueur», a déclaré à l’AFP Sarah Kagingo.

Les relations homosexuelles sont déjà passibles de la prison à vie en Ouganda, mais cette législation, adoptée mi-décembre par le Parlement, interdit notamment toute «promotion» de l’homosexualité et rend obligatoire la dénonciation de quiconque s’affichant homosexuel(le).

Elle a suscité des critiques virulentes de la part des défenseurs des droits de l’homme et des gouvernements occidentaux, en particulier des États-Unis, un allié clé de Kampala.

Les dispositions les plus controversées, prévoyant la peine de mort en cas de récidive ou de rapport avec un mineur ou en se sachant porteur du virus du sida, ont été abandonnées, mais la loi reste très critiquée.

Washington avait notamment récemment averti que l’entrée en vigueur de cette loi «compliquerait (ses) relations» avec Kampala.

«Le président ne peut pas être sous pression des groupes de pression internationaux (…) il a fait savoir clairement que, quelle que soit sa décision (concernant la loi) elle serait prise dans l’intérêt de l’Ouganda et non de l’étranger», a expliqué lundi matin à l’AFP un autre porte-parole, Tamale Mirundi.

«L’Ouganda est un pays souverain et ses décisions doivent être respectées», a-il ajouté.

M. Museveni, pieux chrétien évangélique affiché, avait déjà début février promulgué une loi anti-pornographie, interdisant notamment certaines manières de s’habiller «provocatrices», bannissant les artistes légèrement vêtus de la télévision ougandaise et surveillant de près les sites consultés par les internautes.

Le président ougandais, au pouvoir depuis 1986, avait initialement indiqué qu’il ne promulguerait pas la loi anti-homosexualité, car il est «mal de punir une personne parce qu’elle est anormale». Il avait ensuite annoncé avoir changé d’avis après consultation d’un groupe de scientifiques selon lesquels, a-t-il dit, l’homosexualité était «comportementale, pas génétique».

Les homosexuels sont l’objet de persécutions et de violences pouvant aller jusqu’au meurtre en Ouganda, pays où l’homophobie est largement propagée par les très influentes Églises évangéliques.

Source: AFP, Entebbe, Ouganda

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya