Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Pistorius indisposé par l’autopsie de Reeva Steenkamp

Agence France-Presse
Pretoria

Le champion sud-africain Oscar Pistorius a été pris de nausées au tribunal et a vomi lundi durant le compte-rendu de l’autopsie de sa victime, sa petite amie Reeva Steenkamp, qu’il a tuée dans la nuit de la Saint-Valentin 2013.

Prostré dans le box des accusés, se tamponnant les yeux avec un mouchoir, l’athlète handicapé de 27 ans s’est plié en deux, croisant les mains derrière la nuque, se serrant la tête dans les coudes, avant de vomir tandis que le médecin légiste venait de décrire l’état du crâne de Reeva fracassé par une balle.

Alors que le compte-rendu se poursuivait, les nombreux journalistes présents à l’audience pouvaient le voir sangloter, les épaules effondrées, haletant. Ses hoquets étaient si forts que le micro placé devant Pistorius a dû être éloigné afin qu’on les entende moins.

Aucune chaine de télévision n’a eu le droit de filmer en direct la déposition du légiste ou l’attitude de Pistorius.

À la demande du médecin légiste Gert Saayman, la retransmission en direct de sa déposition a été interdite lundi. «Il n’y aura pas de retransmission (audio et vidéo) en direct. (…) Cela concerne également Twitter», a décidé la juge Thokozile Masipa.

Le Pr Saayman avait été chargé d’autopsier le 15 février 2013, au lendemain du décès.

L’autopsie, a-t-il rappelé, a conclu que la mort de Reeva avait été provoquée par ses multiples blessures par balle.

Il a aussi décrit les effets retrouvés dans le même sac mortuaire, un short Nike portant des taches de sang et une veste noire sans manches largement maculée de sang.

«Tout va bien»

Un vigile travaillant dans la résidence où habitait Oscar Pistorius est resté ferme lundi sur sa version des faits selon laquelle le champion paralympique sud-africain lui avait dit que «tout (allait) bien» juste après avoir tué son amie Reeva Steenkamp.

Soumis par l’avocat de la défense Barry Roux à un contre-interrogatoire courtois, mais serré, Pieter Baba, le témoin appelé à la barre, maintient sa version quand bien même la défense a produit des relevés horaires des appels téléphoniques du centre de sécurité du lotissement fortifié de Pretoria où habitait l’athlète, au moment du drame.

«J’ai appelé M. Pistorius en premier. M. Pistorius m’a appelé après. (…) Je suis celui qui a appelé en premier» après avoir été alerté par un voisin, a répété plusieurs fois le témoin de l’accusation, alors que le procès de l’athlète est entré dans sa deuxième semaine à Pretoria.

«M. Pistorius a appelé le premier et vous avez rappelé peu après», a rétorqué Me Roux.

«J’ai appelé M. Pistorius et M. Pistorius m’a dit “tout va bien”. Mais j’ai réalisé que M. Pistorius pleurait. Et la conversation a été coupée», a maintenu Pieter Baba, reprenant son premier témoignage de vendredi.

«M. Pistorius m’a rappelé, mais il pleurait, et la ligne a été à nouveau coupée. (…) Madame, ce que j’ai dit à la Cour est la vérité», a-t-il ajouté, s’adressant à la juge Thokozile Masipa.

L’avocat de la défense a ensuite montré à la Cour la première déposition de Pieter Baba à la police peu après le drame. Le témoin y déclare que l’athlète lui a dit qu’«il (allait) bien», et non pas «tout va bien» comme dans la seconde déposition, prise plus tard quand un autre inspecteur a repris l’enquête à zéro.

Pieter Baba a répondu qu’il était «très fatigué» au moment où il a fait sa première déposition.

Oscar Pistorius affirme avoir tué par accident sa petite amie, en la confondant avec un cambrioleur caché dans les toilettes de sa chambre. L’accusation l’accuse de l’avoir sciemment tuée alors que le couple qui se fréquentait depuis novembre 2012 s’était disputé.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya