Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Torture à la CIA: vers une déclassification partielle d’un rapport

La déclassification partielle d’un rapport parlementaire américain extrêmement détaillé sur l’utilisation de la torture par la CIA devrait obtenir un premier feu vert la semaine prochaine, a indiqué une sénatrice mercredi, relançant le débat sur la guerre contre le terrorisme.

La commission du Renseignement du Sénat votera le 3 avril pour demander formellement la déclassification de 400 des 6300 pages d’un rapport confidentiel sur les techniques d’interrogatoire musclé employées par la CIA entre 2002 et 2006, durant le mandat de George W. Bush, a annoncé sa présidente, Dianne Feinstein. Les conclusions devraient aussi faire partie de la déclassification.

«Il est très important qu’il soit rendu public», a-t-elle dit à l’AFP, afin que ces techniques «ne soient plus jamais employées».

L’exécutif américain devra ensuite approuver la publication, en vérifiant qu’aucune information sensible ne soit révélée.

Après les attentats du 11 septembre 2001, la CIA a capturé des dizaines de personnes soupçonnées de liens avec Al-Qaïda, et utilisé dix «techniques d’interrogatoire musclé» assimilées à de la torture par de nombreux défenseurs des droits de l’homme.

Ces méthodes comprenaient la privation de sommeil, la mise à nu du détenu ou encore la simulation de noyade, à laquelle le cerveau autoproclamé des attentats du 11-Septembre, Khaled Cheikh Mohammed, a été soumis 183 fois lors de sa détention dans une prison secrète de la CIA en Pologne entre 2003 et 2006.

Très critiques envers la CIA, les enquêteurs parlementaires concluent, selon Mme Feinstein, que ces techniques avaient été de «terribles erreurs», qui n’avaient pas permis en elles-mêmes de retrouver la trace d’Oussama ben Laden.

Le rapport confidentiel a été approuvé par la commission à huis clos en décembre 2012, malgré l’opposition de presque tous ses membres républicains, inquiets de rouvrir une page sombre de l’histoire américaine, sous l’égide du président républicain Bush.

Ces élus républicains devraient vraisemblablement voter contre la déclassification, mais les démocrates sont majoritaires à la commission.

Le président Barack Obama a apporté son soutien à la déclassification du rapport. «Je m’engage totalement à déclassifier ce rapport dès qu’il est terminé», a-t-il dit le 12 mars.

Ces procédures se déroulent alors que la CIA est en guerre ouverte contre le Sénat. L’agence d’espionnage est accusée d’avoir entravé le travail des assistants parlementaires qui ont travaillé pendant plus de trois ans à la rédaction de ce rapport, notamment en supprimant des documents de leurs serveurs.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya