Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Italie: l’opération Mare Nostrum a permis de sauver près de 20 000 migrants

Agence France-Presse
Rome

Près de 20 000 vies sauvées, des dizaines de passeurs arrêtés et plus aucun naufragé : le chef de la Marine militaire italienne a vanté jeudi les résultats de l’opération Mare Nostrum lancée en octobre après deux tragédies en mer.

Depuis le début de l’opération, entre le 18 octobre et le 10 avril, l’Italie a sauvé exactement 18 546 migrants. Et ces chiffres augmentent rapidement, a déclaré l’amiral Giuseppe De Giorgi au cours d’une conférence de presse. «Ainsi aujourd’hui, nous suivons six embarcations», a-t-il indiqué.

L’opération, lancée en octobre après la mort de 400 personnes dans deux naufrages au large de la petite île sicilienne de Lampedusa et de Malte, «nous coûte environ neuf millions d’euros (12 millions de dollars) par mois, entièrement financés sur le budget de la Défense», a-t-il expliqué, ajoutant : «Pour y faire face j’ai coupé les manoeuvres militaires d’entraînement».

En moyenne, cinq navires militaires avec leurs hélicoptères et plus de 900 soldats et officiers participent quotidiennement à l’opération baptisée Mare Nostrum, du nom donné à la Méditerranée par les Romains dans l’Antiquité.

L’amiral De Giorgi a par ailleurs réfuté l’idée, propagée par des partis de droite en Italie, selon laquelle cette opération encourage l’immigration clandestine.

«Il n’y a pas davantage d’immigrés, il y a simplement moins de morts», a-t-il dit, montrant un document selon lequel le nombre d’immigrés arrivant en Italie a subi une brusque hausse à partir de mai 2013 et non pas à partir d’octobre, lorsque l’opération a débuté.

Cette hausse, +224 % entre 2012 et 2013 est due à des phénomènes de société et géopolitiques, comme la situation en Syrie, mais depuis le lancement de l’opération «il n’y a pas eu un seul naufragé», a fièrement revendiqué l’amiral.

Au cours de l’opération, deux «navires-mères», utilisés par les trafiquants pour rapprocher les immigrés des côtes italiennes avant de les abandonner sur de petites embarcations, ont été saisis et 66 passeurs présumés arrêtés, a ajouté l’officier.

La saisie de l’un de ces navires-mères s’est produite à l’issue d’une course poursuite de plusieurs heures à la fin de laquelle un navire militaire a même effectué des tirs de sommation, «avec des armes d’un calibre qui allait grandissant», obligeant les trafiquants à s’arrêter.

«Depuis, le trafic en provenance d’Égypte avec les navires-mères a pratiquement cessé. Maintenant, nous secourons essentiellement des embarcations en provenance de Libye», a expliqué l’amiral.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya