Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Colonies israéliennes: les Palestiniens se tournent vers l’ONU

Agence France-Presse
RAMALLAH, Cisjordanie

Les Palestiniens vont interpeller le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale de l’ONU après la décision d’Israël de donner un fort coup d’accélérateur à la colonisation, a indiqué jeudi Hanane Achraoui, membre de la direction de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

«Le comité exécutif de l’OLP considère cette dernière escalade avec le plus grand sérieux et répondra en interpellant à la fois le Conseil de sécurité et l’Assemblée générale des Nations unies», a averti Hanane Achraoui, membre de la direction de l’OLP, dans un communiqué.

Cette démarche est «le moyen approprié de freiner cette grave violation et de faire répondre Israël de ses actes», a ajouté Mme Achraoui.

Israël a annoncé jeudi matin la construction de 1500 nouveaux logements dans les colonies de Cisjordanie et à Jérusalem-Est, le secteur à majorité arabe de la ville, en réponse à la formation d’un gouvernement d’union palestinien.

«C’est la réponse sioniste appropriée quand on nous crache dessus. Je parle de nos voisins (palestiniens), mais aussi du reste du monde.»

Uri Ariel
ministre israélien du Logement

L’annonce israélienne «ne fait pas partie d’une nouvelle stratégie. Elle constitue une politique systématique et délibérée qui vise à voler leur terre aux Palestiniens et à leur nettoyage ethnique de la Palestine historique», a protesté la dirigeante de l’OLP.

«La direction palestinienne envisage sérieusement de saisir des tribunaux internationaux contre la colonisation», a déclaré à l’AFP un haut responsable palestinien sous couvert de l’anonymat.

L’appel d’offres lancé par le ministère israélien du Logement concerne 223 nouveaux appartements à Efrat, 484 à Betar Illit, 38 à Geva Binyamin, 76 à Ariel, 78 à Alfé Menashé, 155 à Givat Zeev – des colonies de Cisjordanie occupée – et 400 nouveaux appartements dans le quartier de colonisation de Ramat Shlomo, à Jérusalem-Est annexée.

«C’est la réponse sioniste appropriée quand on nous crache dessus. Je parle de nos voisins (palestiniens), mais aussi du reste du monde», a justifié le ministre du Logement Uri Ariel, un colon, numéro deux du parti d’extrême droite Foyer juif, dans une interview à la radio militaire.

«Un geste sans précédent»

Intronisé lundi, le nouveau gouvernement palestinien de «consensus national», soutenu par le mouvement islamiste Hamas mais composé de personnalités indépendantes, a été accueilli favorablement par l’ensemble de la communauté internationale (États-Unis, ONU, UE et Russie, notamment), à la grande fureur d’Israël.

«En réponse à la formation du nouveau gouvernement palestinien, le ministère du Logement et l’Office des terres domaniales ont lancé un appel d’offres pour la construction de 1500 logements en Judée-Samarie (Cisjordanie: NDLR) et à Jérusalem», a annoncé le ministère dans un communiqué.

Après l’annonce israélienne, les Palestiniens ont aussitôt appelé les États-Unis à «prendre des mesures sérieuses» contre Israël.

«Avec cette décision, Nétanyahou veut forcer les Palestiniens à la confrontation ou à l’internationalisation du conflit en les poussant à aller à l’ONU», a dit à l’AFP Nimr Hammad, conseiller du président Mahmoud Abbas.

«Ces appels d’offres surviennent au moment où le monde a apporté son soutien au gouvernement d’union palestinien. La direction palestinienne va y répondre par un geste sans précédent», avait promis Nabil Abou Roudeina, le porte-parole de M. Abbas, sans donner d’autre précision.

Le président Abbas avait déjà averti récemment que les Palestiniens répliqueraient à toute initiative israélienne, en prenant des mesures «au coup par coup».

Sanctions israéliennes

Le statut d’État observateur obtenu en novembre 2012 à l’ONU ouvre à la Palestine l’accès à diverses conventions et organisations internationales.

Début avril, M. Abbas avait signé les demandes d’adhésion de la Palestine à 15 accords et traités internationaux, à commencer par les Conventions de Genève sur la protection des civils, à la suite de la décision d’Israël de ne pas libérer comme prévu un groupe de prisonniers palestiniens.

Fustigeant une alliance avec «l’organisation terroriste Hamas», le gouvernement israélien s’est senti «trahi» par la décision de son allié américain de reconnaître le gouvernement palestinien, qualifiée de «coup de poignard dans le dos».

Il a menacé de prendre des sanctions «supplémentaires» contre l’Autorité palestinienne de M. Abbas.

Un porte-parole du ministère de la Défense a indiqué mardi à l’AFP qu’Israël avait gelé le versement de 5,8 millions de dollars américains sur les 117 millions de TVA et de taxes douanières qu’il doit rembourser chaque mois à l’Autorité.

En outre, les nouveaux ministres palestiniens ne sont pas autorisés à «circuler librement entre la Cisjordanie, dont les zones autonomes sont administrées par l’Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, et la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

«M. Nétanyahou cherche une excuse pour éviter de donner sa chance à la solution à deux États (palestinien et israélien)», a déploré le directeur de l’ONG anti-colonisation La Paix Maintenant, Yariv Oppenheimer, interrogé par l’AFP.

Le nombre de mises en chantier de logements dans les colonies juives de Cisjordanie occupée a plus que doublé en 2013 par rapport à l’année précédente, passant de 1133 à 2534, selon des statistiques officielles israéliennes. La population des colonies juives en Cisjordanie occupée s’établissait en 2014 à 375 000, soit une augmentation de 4,2 % par rapport à 2013.

Toutes les colonies israéliennes sont considérées comme illégales au regard du droit international.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya