Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Charles Taylor veut purger sa peine au Rwanda

Agence France-Presse
LONDRES

L’ex-président libérien Charles Taylor, condamné en 2012 à 50 ans de prison pour crimes contre l’humanité en Sierra Leone et incarcéré en Angleterre, a demandé à être transféré au Rwanda pour se rapprocher de sa famille, a annoncé jeudi son avocat.

Charles Taylor, 65 ans, a déposé une requête auprès du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), aux Pays-Bas, pour purger sa peine au Rwanda, où «se trouvent tous les autres prisonniers condamnés» par le TSSL, a indiqué l’avocat, John Jones, sur la BBC.

«Le Royaume-Uni a le devoir de garantir le droit à une vie de famille. Pas seulement pour lui, mais aussi pour ses proches. C’est un devoir clair en droit international et en droit britannique», a-t-il dit.

Charles Taylor, condamné pour crimes contre l’humanité commis pendant la guerre civile en Sierra Leone (1991-2002), avait été transféré le 15 octobre 2013 des Pays-Bas vers la prison de Frankland, un centre pénitentiaire de haute sécurité près de Durham (nord-est de l’Angleterre).

«Depuis huit mois qu’il se trouve au Royaume-Uni, il n’a reçu aucune visite de sa femme et de ses enfants», a affirmé son avocat, car les officiers britanniques de l’immigration bloquent «les visites de sa famille, car ils craignent qu’elle ne rentre pas au Liberia, ce qui est ridicule».

Un porte-parole du ministère britannique des Affaires étrangères a répondu que Charles Taylor «et sa famille disposent des mêmes droits de visite que n’importe quel prisonnier au Royaume-Uni» et que l’ex-président libérien était «détenu dans des conditions décentes».

La femme de Charles Taylor, Victoria Addison Taylor, avait en novembre dénoncé le sort de son mari, affirmant qu’il était emprisonné avec «des terroristes et autres criminels britanniques de droit commun» et «humilié» quotidiennement.

Charles Taylor, président du Liberia de 1997 à 2003, a été le premier ex-chef d’État condamné par la justice internationale depuis le tribunal militaire de Nuremberg, qui avait jugé les dignitaires nazis au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Il a été reconnu coupable d’avoir aidé et encouragé une campagne de terreur visant à obtenir le contrôle de la Sierra Leone en fournissant armes, munitions et autres aides logistiques aux rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) en échange de diamants.

La guerre civile en Sierra Leone, l’une des plus atroces de l’histoire récente en Afrique, a fait 120 000 morts et des milliers de civils mutilés.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya