Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Violents affrontements après la mort d’un jeune Palestinien

MAJEDA EL-BATSH
Agence France-Presse
JÉRUSALEM

Un adolescent palestinien a été enlevé et tué mercredi, apparemment en représailles au meurtre de trois jeunes Israéliens, une attaque dont le président palestinien Mahmoud Abbas a sommé Israël de «punir» les auteurs, alors que de violents affrontements entre Palestiniens et soldats israéliens faisaient des dizaines de blessés.

Parallèlement, l’armée israélienne continue de traquer les ravisseurs des trois jeunes juifs et a annoncé avoir arrêté 42 Palestiniens dans la nuit de mardi à mercredi. Dans le même temps, elle a démoli la maison d’un membre du Hamas accusé d’implication dans le meurtre d’un policier israélien le 14 avril en Cisjordanie.

L’adolescent palestinien, Mohammad Abou Khdeir, âgé de 16 ans, a été enlevé dans le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est. Quelques heures plus tard, son corps «portant des marques de violences» a été découvert dans la partie ouest de la ville.

Il pourrait s’agir d’un acte de vengeance après le meurtre des trois jeunes Israéliens, enlevés le 12 juin alors qu’ils faisaient du stop en Cisjordanie et retrouvés morts lundi, estiment plusieurs médias, mettant en garde contre un cycle d’actes de vengeance en Israël et dans les Territoires palestiniens.

De violents affrontements ont opposé pendant des heures Palestiniens et policiers mercredi à Jérusalem-Est occupé et annexé, après l’enlèvement et le meurtre d’un adolescent palestinien, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Un responsable du Croissant-Rouge palestinien a fait état d’au moins 65 blessés, dont trois touchés par des tirs à balles réelles.

Un photographe de l’AFP a vu plus de 30 Palestiniens blessés par des balles caoutchoutées, dont plusieurs journalistes.

Les heurts avaient éclaté en début de matinée peu après l’annonce de la mort de Mohammad Abou Khdeir, âgé de 16 ans et originaire de Chouafat, dans une apparente attaque de représailles après le meurtre de trois jeunes Israéliens en Cisjordanie.

Les habitants de ce quartier résidentiel se sont pressés aux abords de la maison de la famille Abou Khdeir, mais le rassemblement a rapidement été réprimé par les gardes-frontières israéliens, des scènes rappelant les intifadas (soulèvements) palestiniennes, selon des témoins.

Les policiers ont tiré des balles caoutchoutées, des lacrymogènes et des grenades assourdissantes en direction des quelque 200 manifestants, la plupart masqués, qui leur jetaient des pierres et parfois des cocktails Molotov et des pneus enflammés, dans la principale rue de Chouafat.

Des cameramans de la police filmaient les incidents en vue de possibles arrestations ultérieurement.

Le service du tramway, qui traverse Chouafat, a été suspendu.

Les incidents ont diminué d’intensité en début de soirée.

Le quartier de Chouafat, proche d’un camp de réfugiés qui porte le même nom, était bouclé par les forces de sécurité israéliennes.

Des affrontements ont également eu lieu dans d’autres quartiers de Jérusalem-Est, à Issawiyeh, Beit Hanina et Ras al-Amoud, près du mont des Oliviers.

«Le sang n’a qu’une couleur»

La France a exprimé son «horreur» après le meurtre et le coordinateur spécial de l’ONU pour le processus de paix au Proche-Orient, Robert Serry, a estimé que «les auteurs de tels actes de haine devaient être traduits en justice», appelant à «tout faire pour ne pas exacerber une atmosphère déjà tendue».

La famille d’un des trois jeunes Israéliens inhumés mardi lors d’une cérémonie nationale en présence de dizaines de milliers de personnes s’est elle aussi élevée contre le meurtre.

«Le sang n’a qu’une couleur. Un meurtre est un meurtre, quel que soit la nationalité ou l’âge et ne peut en aucun cas être justifié», a-t-elle affirmé dans un communiqué.

La police, qui s’est pour sa part refusée à établir un lien entre les deux affaires, a annoncé avoir relevé son niveau d’alerte «en raison du contexte sécuritaire», après une réunion d’urgence dans la matinée à son QG de Jérusalem.

L’adolescent palestinien a «été vu emmené de force dans une voiture», selon la police, précisant que le corps a été retrouvé près de la forêt de Jérusalem.

Le père de la victime, Hussein Abou Khdeir, a indiqué à l’AFP que des tests ADN avaient identifié son fils. Sa mère, Souha, a précisé que l’adolescent était sorti boire de l’eau près de la mosquée avant la prière de l’aube en ce mois du ramadan.

«C’est une voiture noire, qui avait déjà été signalée parce que son conducteur avait tenté d’enlever un enfant palestinien de 7 ans lundi soir», a affirmé un cousin de la victime.

Dès la découverte des corps des trois jeunes Israéliens lundi dans le sud de la Cisjordanie, la police israélienne avait déjà renforcé ses effectifs sur tout le territoire pour prévenir des attentats ou des représailles contre la minorité arabe israélienne ou les Palestiniens.

Dans le nord de la Cisjordanie, des graffitis appelant à la «vengeance des Juifs» ont été inscrits sur le mur d’une étable à Aqraba.

Mardi, près de 200 personnes avaient pris part à une manifestation anti-arabe à Jérusalem qui a dégénéré en «chasse aux Arabes», selon des témoins.

Ban Ki-moon condamne le meurtre

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a condamné mercredi le meurtre du jeune Palestinien à Jérusalem et réitéré son appel au calme.

Selon son porte-parole Stéphane Dujarric, «le secrétaire général réitère son appel à toutes les parties afin qu’elles fassent en sorte que les tensions ne s’aggravent pas davantage et ne provoquent pas de nouvelles pertes humaines».

M. Ban adresse ses condoléances à la famille de la victime et «demande que les responsables de cet acte méprisable soient rapidement traduits en justice».

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya