Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Israël et le Hamas intensifient leurs frappes

Agence France-Presse
GAZA

Deux Palestiniennes et quatre enfants ont été tués mercredi dans une série de raids israéliens dans l’est et au nord de la ville de Gaza, selon les services de secours palestiniens.

«Deux frères de 12 et 13 ans (ont péri) à Chejaïya, tandis qu’un garçon de quatre ans et une femme sont morts à Zeitoun», a déclaré à l’AFP le porte-parole des services des urgences, Ashraf al-Qodra.

Ces deux quartiers sont situés dans l’est de la ville de Gaza, près de la frontière avec Israël.

En outre, une femme de 40 ans et son fils de 14 ans ont péri dans une autre frappe à Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza, a-t-il ajouté.

Les salves de roquettes du Hamas palestinien ont repris mercredi vers Israël, visant notamment Tel-Aviv, en dépit de l’intensif pilonnage aérien israélien de la bande de Gaza, dans un engrenage susceptible de déclencher une offensive terrestre contre le territoire palestinien.

Deux roquettes tirées vers Tel-Aviv, le coeur économique d’Israël, ont été interceptées en début de matinée par le système de défense antimissile  Dôme de fer, selon un porte-parole militaire. Les sirènes ont provoqué un moment de panique parmi les passants dont certains se sont abrités derrière des voitures ou des abribus.

Trois autres engins ont atterri mercredi matin en Israël. Au total, 117 roquettes avaient été lancées mardi de Gaza, dont 45 ont été détruites en vol. Elles n’ont pas fait de victime. Un centre commercial à Ashdod, non loin de Gaza, a été endommagé, selon la police.

Ce cycle de violence a été déclenché le 12 juin par l’enlèvement et le meurtre de trois étudiants israéliens en Cisjordanie, attribué par Israël au Hamas, suivi de l’assassinat d’un jeune Palestinien brûlé vif la semaine dernière à Jérusalem par de jeunes extrémistes de droite juifs.

Tel-Aviv, Jérusalem et, pour la première fois Haïfa (nord d’Israël), ont été la cible de roquettes à longue portée M75 des organisations armées du territoire palestinien contrôlé par le mouvement islamiste Hamas.

À Gaza, les hostilités se poursuivaient sans discontinuer. Un Palestinien a été tué mercredi matin et un autre grièvement blessé par une frappe de drone israélienne sur le nord de la bande de Gaza. Ailleurs, une femme de 80 ans a été retrouvée morte dans les décombres de sa maison bombardée.

«Véritable massacre»

Dans la nuit, un commandant local du groupe radical Jihad islamique et cinq membres de sa famille ont trouvé la mort dans la destruction de leur maison à Beit Hanoun. «C’est un pur massacre par des F-16 contre des enfants et des civils et le monde entier reste assis et regarde», s’est indigné un voisin, Yasser Abou Awda.

Les derniers décès portent à 32 le nombre de Palestiniens tués, dont quatre lors d’une attaque par la mer contre une base militaire du sud d’Israël, depuis le déclenchement de l’opération «Protective Edge» («Bordure protectrice») dans la nuit de lundi à mardi.

Parmi les victimes civiles des raids, plusieurs femmes et enfants, selon les services d’urgences de Gaza.

L’aviation israélienne a effectué 160 raids durant la nuit de mardi à mercredi. Au total, elle a mené 430 attaques depuis le début de son offensive, a détaillé le porte-parole de l’armée, le général Moti Almoz, précisant que 120 rampes de lancement de roquettes, 10 QG du Hamas et de «nombreux tunnels» avaient été détruits.

Deux maisons de chefs militaires du Hamas ainsi que des bureaux du ministère de l’Intérieur et des services de sécurité du mouvement islamiste ont également été ciblés, selon le général Almoz.

«L’opération que nous avons lancée va s’étendre dans les prochains jours», a averti le porte-parole.

«La mobilisation des réservistes qui a commencé mardi continue. Ils vont remplacer les soldats du contingent qui étaient déployés dans les régions militaires Centre et Nord», a-t-il expliqué.

«Vers une opération au sol»

Le ministre de la Défense Moshé Yaalon a prévenu que les attaques israéliennes allaient «se durcir dans les prochains jours».

Selon le ministre de l’Environnement Gilad Erdan, un membre du cabinet de sécurité, «l’armée, sur les instructions du gouvernement, est prête à lancer si nécessaire une opération terrestre». «C’est dans ce but que des ordres de mobilisation de 40 000 réservistes ont été donnés», a souligné M. Erdan.

Interrogé sur les objectifs israéliens, le ministre a expliqué qu’Israël ne «se contenterait pas d’un arrêt des tirs de roquettes». «Il faut qu’à la fin des combats, le Hamas ne dispose plus de moyens de production de roquettes», a-t-il explicité.

Mardi soir, le premier ministre Benyamin Nétanyahou avait exhorté les Israéliens à «faire preuve de patience, car cette opération peut prendre du temps».

Selon les analystes militaires, le Hamas a réussi à «surprendre» Israël en parvenant à tirer une roquette à longe portée de type M-302, de fabrication syrienne, sur Hadera, une localité au nord de Tel-Aviv, située à 116 km de la bande de Gaza, soit l’objectif le plus distant jamais atteint par une roquette palestinienne.

Le vice-ministre de la Défense, Danny Danon, un faucon du gouvernement Nétanyahou, a plaidé pour qu’Israël cesse ses approvisionnements en électricité et en carburant à la bande de Gaza. «Nous devons utiliser tous les moyens à notre disposition pour faire pression sur le Hamas pour qu’il mette inconditionnellement fin à ces attaques contre Israël», a-t-il estimé.

Sur la scène internationale, la Jordanie, qui a signé en 1994 un accord de paix avec Israël, a appelé mercredi à l’arrêt de «l’agression barbare» israélienne contre l’enclave palestinienne.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya