Latest News:

Trump tells FBI: ‘I have your back 100%’ -

Friday, December 15, 2017

Mueller requests emails from Trump campaign data firm: report -

Friday, December 15, 2017

GOP changes child tax credit in bid to win Rubio’s vote -

Friday, December 15, 2017

Trump Jr. is berated for tweet about ‘Obama’s FCC’ chair, net ‘neutality’ -

Friday, December 15, 2017

Prince Harry and Meghan Markle to marry on 19 May 2018 -

Friday, December 15, 2017

Walt Disney buys Murdoch’s Fox for $52.4bn -

Thursday, December 14, 2017

Roy Moore says Alabama election ‘tainted’ by outside groups -

Thursday, December 14, 2017

Eric Holder warns GOP: ‘Any attempt to remove Bob Mueller will not be tolerated’ -

Thursday, December 14, 2017

Former British prime minister: Trump attacks on press are ‘dangerous’ -

Thursday, December 14, 2017

China says war must not be allowed on Korean peninsula -

Thursday, December 14, 2017

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

British spies were first to spot Trump team’s links with Russia -

Thursday, April 13, 2017

China warns against force as North Korea prepares celebration -

Thursday, April 13, 2017

U.S. drops ‘mother of all bombs’ on Islamic State in Afghanistan -

Thursday, April 13, 2017

Boris Johnson calls off Moscow visit over Syria -

Saturday, April 8, 2017

Los Angeles Clippers vs Utah Jazz,Atlanta Hawks vs Portland Blazers -

Tuesday, February 14, 2017

Trump national security aide Flynn resigns over Russian contacts -

Monday, February 13, 2017

Israel bars Peru’s fugitive ex-leader Alejandro Toledo -

Sunday, February 12, 2017

Germany president: Steinmeier chosen by lawmakers -

Sunday, February 12, 2017

Martelly : après l’examen…le temps des grandes décisions!

Martelly

QuestCinq.com

–L’heure et grave et le moment historique.  L’heure est grave en raison de la situation qui prévaut dans notre système éducatif depuis des décennies. Les mauvais résultats aux examens nationaux sont une constante, sauf que, cette année, elle explose à nos yeux parce que les résultats sont connus école par école.
Aucun dirigeant responsable ne peut être satisfait lorsque près de 25% des élèves de 6e année fondamentale, 28% des élèves de 9e année fondamentale échouent à des examens nationaux. La situation est pire au niveau du secondaire quand, depuis plus de 30 ans, année après année, 70% des élèves de «rhéto»/Bac1  et 50% des élèves de « philo »/Bac 2 ne réussissent pas.
Le moment est également solennel, car il s’agit pour nous de rompre avec ces pratiques qui consistent, année après année, à juste constater l’échec, à le rejeter éventuellement sur ces élèves.
Il est venu le temps d’un grand examen de conscience national et surtout le temps de grandes décisions, au-delà des luttes partisanes.
C’est pourquoi j’ai instruit mon ministre de l’Education nationale de prendre des mesures courageuses, historiques et je tiens à marquer mon appui le plus total aux grandes lignes qu’il va annoncer pour qu’enfin l’école haïtienne soit une école de la réussite.
Dès mon accession à la Présidence, j’ai voulu que l’éducation soit l’un des piliers de l’action gouvernementale en lançant le Programme de scolarisation universelle, gratuite et obligatoire. Aujourd’hui, les dernières statistiques nous montrent que nous sommes sur la bonne voie puisque le taux net de scolarisation pour les deux premiers cycles du fondamental est estimé à 88%. Nous ne ménagerons aucun effort pour consolider, renforcer et dynamiser le PSUGO, grâce notamment à la revalorisation et l’extension de l’offre publique d’éducation.
Je suis convaincu que la qualité de l’éducation est l’un des leviers importants qui permettra d’améliorer les conditions économiques et sociales de la population et assurera la pérennisation de l’inclusion sociale voulue par mon  gouvernement.
Donc, un seul mot d’ordre pour la prochaine rentrée académique : « Cap sur la qualité »   « Kalite tèt dwat ».
•        Mettre le cap sur la qualité, c’est s’assurer que, dès le 8 septembre, toutes les écoles de la République ouvrent leurs portes.
•        Mettre le cap sur la qualité, c’est s’assurer que les élèves haïtiens sont à l’école pendant au moins 925 heures durant la prochaine année scolaire..
•        Mettre le cap sur la qualité c’est s’assurer que les maîtres sont mieux traités, mieux formés et présents en salle de classe.
C’est pourquoi, dès le prochain Conseil des ministres, les mesures annoncées aujourd’hui feront l’objet d’une résolution du Conseil et donneront lieu à la promulgation d’un arrêté présidentiel.
Mesdames, Messieurs, peuple haïtien,
Oublions pour un instant ce qui nous divise, unissons nos efforts pour la mise en valeur de notre principale richesse nationale : les enfants et les jeunes d’Haïti qui ont droit à une éducation de qualité. Il est venu le temps d’agir.
Vive l’éducation haïtienne !  Vive la jeunesse haïtienne ! Vive Haïti !

Michel Martelly

Source: Agencies, Haiti

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya