Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Corées: le pape évoque «un seul peuple»

Agence France-Presse
Séoul

Le pape, à la fin de son voyage en Corée du Sud, a demandé lundi aux Coréens du Nord et du Sud de reconnaître qu’ils forment «une seule famille, un seul peuple», et de dépasser plus de 60 ans de divisions, alors que les tensions restent fortes entre les deux Corée.

Après une rencontre avec des responsables des autres religions du pays, François a célébré une messe solennelle en la cathédrale Myeong-dong de Séoul pour la réconciliation entre les deux parties de la péninsule divisés depuis la guerre de 1950-53. C’était un des moments forts et très attendus de sa première visite en Asie, et sa dernière étape avant son départ pour Rome.

En présence de la présidente Park Geun-Hye, le pape, dans ce discours au ton très religieux, a pris soin de s’adresser aux Coréens des deux côtés du 38e parallèle, et non aux gouvernements.

Comme durant toute sa visite, il n’a cité à aucun moment les dirigeants communistes de Pyongyang, ni ne s’est adressé à eux. Le Vatican n’a aucune relation avec la Corée du Nord, où une petite communauté catholique est reconnue mais sévèrement encadrée et surveillée.

«La messe d’aujourd’hui est avant tout une prière pour la réconciliation dans cette famille coréenne (….) C’est tout un peuple qui adresse sa supplique douloureuse au ciel».

Le pape a dénoncé «une expérience de division et de conflit qui dure depuis plus de soixante ans». Il faut reconnaître «la réalité que tous les Coréens sont frères et soeurs, membres d’une unique famille et d’un unique peuple», a-t-il affirmé avec force.

«Le pardon est la porte qui conduit à la réconciliation» et «nous prions donc pour que surgissent de nouvelles opportunités de dialogue, de rencontre et de dépassement des différences».

Le chef de l’Eglise catholique s’est adressé d’abord aux chrétiens coréens, en estimant qu’ils peuvent jouer un rôle: «Dieu vous demande, comme chrétiens et comme Coréens, de repousser avec force une mentalité fondée sur le soupçon, sur la division et sur la compétition».

Comme pour la Syrie en septembre 2013, pour Israël et la Palestine en juin dernier, le pape a demandé aux croyants de s’unir dans la prière pour la réalisation de la paix et de la réconciliation. Il évite les condamnations et n’entend pas interférer dans les solutions à apporter à une crise complexe.

Des manoeuvres militaires conjointes américano-coréennes, qui ont débuté ce lundi, ont été vivement dénoncées par Pyongyang comme plaçant la péninsule à nouveau «au bord de la guerre».

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya