Latest News:

Trump tells FBI: ‘I have your back 100%’ -

Friday, December 15, 2017

Mueller requests emails from Trump campaign data firm: report -

Friday, December 15, 2017

GOP changes child tax credit in bid to win Rubio’s vote -

Friday, December 15, 2017

Trump Jr. is berated for tweet about ‘Obama’s FCC’ chair, net ‘neutality’ -

Friday, December 15, 2017

Prince Harry and Meghan Markle to marry on 19 May 2018 -

Friday, December 15, 2017

Walt Disney buys Murdoch’s Fox for $52.4bn -

Thursday, December 14, 2017

Roy Moore says Alabama election ‘tainted’ by outside groups -

Thursday, December 14, 2017

Eric Holder warns GOP: ‘Any attempt to remove Bob Mueller will not be tolerated’ -

Thursday, December 14, 2017

Former British prime minister: Trump attacks on press are ‘dangerous’ -

Thursday, December 14, 2017

China says war must not be allowed on Korean peninsula -

Thursday, December 14, 2017

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

British spies were first to spot Trump team’s links with Russia -

Thursday, April 13, 2017

China warns against force as North Korea prepares celebration -

Thursday, April 13, 2017

U.S. drops ‘mother of all bombs’ on Islamic State in Afghanistan -

Thursday, April 13, 2017

Boris Johnson calls off Moscow visit over Syria -

Saturday, April 8, 2017

Los Angeles Clippers vs Utah Jazz,Atlanta Hawks vs Portland Blazers -

Tuesday, February 14, 2017

Trump national security aide Flynn resigns over Russian contacts -

Monday, February 13, 2017

Israel bars Peru’s fugitive ex-leader Alejandro Toledo -

Sunday, February 12, 2017

Germany president: Steinmeier chosen by lawmakers -

Sunday, February 12, 2017

Brésil: Rousseff devance Neves à la veille de la présidentielle

PHOTO FELIPE DANA, AP
Agence France-Presse
RIO DE JANEIRO

La présidente brésilienne de gauche Dilma Rousseff, en léger recul, devance toujours son rival social-démocrate Aecio de Neves de quatre à six points, selon deux sondages divulgués samedi à la veille de l’élection présidentielle.

Mme Rousseff l’emporterait avec 52% des voix contre 48% pour Neves, selon un sondage de l’Institut Datafolha, effectué entre vendredi et samedi.

La présidente recule d’un point et M. Neves en gagne un par rapport au précédent sondage du même institut. Du coup, l’écart entre les deux rivaux revient dans la marge d’erreur de +/-2%. «Mais la probabilité que Mme Rousseff soit en tête est plus importante», souligne Datafolha.

L’Institut Ibope crédite pour sa part la présidente sortante d’une avance plus confortable de six points, avec 53% d’intentions de vote contre 47% pour l’opposant, hors d’une marge d’erreur de +/-2% également.

Par rapport au précédent sondage Ibope, divulgué le 23 octobre, la présidente perd là aussi un point et M. Neves en gagne un.

Un total de 142,8 millions de Brésiliens sont appelés aux urnes dimanche pour départager les deux rivaux.

Mme Rousseff, candidate du Parti des travailleurs (PT) au pouvoir depuis 12 ans, avait remporté le premier tour du 5 octobre avec 41,59% des voix devant M. Neves (33,55%), candidat du Parti social-démocrate brésilien.

Mais la bataille entre les deux tours a été acharnée, car M. Neves, au-delà de la droite classique, a attiré de nombreux électeurs des classes moyennes déçus de la gauche et qui avaient voté au premier tout pour l’écologiste Marina Silva.

Mme Rousseff se porte garante des grandes avancées sociales enregistrées en 12 ans de gouvernements de son Parti des travailleurs.

M. Neves promet lui de renouer avec une gestion économique plus libérale pour relancer l’économie en panne du géant émergent d’Amérique latine, et lutter contre une inflation donnant des signes inquiétants de surchauffe.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya