Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Pyongyang demande à l’ONU d’enquêter sur la torture de la CIA

gence France-Presse
GENÈVE

L’ambassadeur de Corée du Nord à l’ONU a demandé jeudi au Conseil des droits de l’homme de s’emparer des révélations sur le recours à la torture par la CIA et d’ouvrir une enquête indépendante.

«Ce matin», «j’ai envoyé une lettre au président du Conseil des droits de l’homme (…) demandant à ce que le Conseil s’empare de la question des crimes de torture de la CIA» et donc «commis par les États-Unis», a déclaré So Se Pyong, ambassadeur de Pyongyang à l’ONU à Genève.

Il a indiqué aux journalistes que son pays voulait qu’au cours de la session de mars, l’organe de l’ONU chargé des droits de l’homme examine officiellement la question des techniques utilisées pendant les interrogatoires par les États-Unis et rendues publiques dans un rapport du Sénat à la fin de l’année dernière.

Dans sa lettre, écrite dans un contexte de tensions ravivées avec Washington, So Se Pyong a également demandé la constitution d’une «commission d’enquête indépendante mandatée pour mener des investigations détaillées sur les crimes de torture de la CIA et demander aux responsables de rendre des comptes».

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Su-yong sera présent à la prochaine session, en mars, a-t-il précisé.

Le rapport publié en décembre par le Sénat américain, qui a provoqué une onde de choc dans le monde, décrit avec force détails comment des détenus ont été attachés pendant des jours dans le noir, plongés dans des bains glacés, ou encore privés de sommeil une semaine durant.

So Se Pyong a souligné le besoin d’une enquête de l’ONU, assurant que ce qui était dévoilé dans le rapport du Sénat n’était qu’«une petite partie de l’iceberg». Pyongyang avait déjà demandé en décembre au Conseil de sécurité de dénoncer les tortures de la CIA.

Cet appel intervient un jour après que la Corée du Nord a demandé à l’ONU d’annuler sa saisine de la Cour pénale internationale (CPI) à l’encontre de Pyongyang pour crimes contre l’humanité. Et ce à la suite des aveux d’un rescapé d’un camp de prisonniers nord-coréen selon lesquels certaines informations publiées dans son livre «Rescapé du camp 14», un best-seller qui raconte son histoire, étaient inexactes.

«La rétractation partielle de Shin Dong-hyuk, revenu sur son témoignage à la Commission d’enquête sur la Corée du Nord, n’est pas significative pour le rapport, les conclusions ou les recommandations de la commission», a toutefois déclaré Michael Kirby, le chef d’une commission d’enquête ad hoc des Nations unies.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya