Latest News:

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

British spies were first to spot Trump team’s links with Russia -

Thursday, April 13, 2017

China warns against force as North Korea prepares celebration -

Thursday, April 13, 2017

U.S. drops ‘mother of all bombs’ on Islamic State in Afghanistan -

Thursday, April 13, 2017

Boris Johnson calls off Moscow visit over Syria -

Saturday, April 8, 2017

Los Angeles Clippers vs Utah Jazz,Atlanta Hawks vs Portland Blazers -

Tuesday, February 14, 2017

Trump national security aide Flynn resigns over Russian contacts -

Monday, February 13, 2017

Israel bars Peru’s fugitive ex-leader Alejandro Toledo -

Sunday, February 12, 2017

Germany president: Steinmeier chosen by lawmakers -

Sunday, February 12, 2017

Trump’s army secretary nominee Vincent Viola withdraws as candidate -

Saturday, February 4, 2017

State Dept reverses revocation of 60K visas -

Saturday, February 4, 2017

DHS suspends ‘any and all actions’ on Trump travel ban -

Saturday, February 4, 2017

Trump immigration curbs cause worldwide chaos, panic, anger -

Saturday, January 28, 2017

Serena Williams beats Venus Williams to set Grand Slam record -

Saturday, January 28, 2017

Threat of investigations hangs over Clinton and Trump -

Saturday, November 5, 2016

Brazil vs South Africa,Mexico vs Germany,Portugal vs Argentina -

Thursday, August 4, 2016

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points -

Thursday, July 28, 2016

US partners with Costa Rica to protect Central American refugees -

Tuesday, July 26, 2016

Sanders seeks unity at Democratic national convention after chair resigns -

Monday, July 25, 2016

Échange de tirs entre le Hezbollah et l’armée israélienne

PHOTO ALI DIA, AFP
Agence France-Presse
TYR, Liban

Le mouvement libanais Hezbollah a mené mercredi une attaque contre l’armée israélienne dans une zone occupée à la frontière du Liban, faisant au moins un mort et quatre blessés, et provoquant des bombardements israéliens de représailles sur le sud du Liban.

Un militaire espagnol de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) a été tué mercredi au Liban-Sud, a indiqué à l’AFP l’ambassade d’Espagne à Beyrouth.

«Je peux confirmer qu’un soldat espagnol a été tué au Liban-Sud», a affirmé à l’AFP une source à l’ambassade.

Auparavant, le porte-parole de la FINUL, Andrea Tenenti, avait fait état de la mort d’un soldat, sans pouvoir préciser sa nationalité. «Le commandant de la FINUL, le général Luciano Portolano est en contact avec toutes les parties et les appelle à la retenue afin d’éviter une escalade», a-t-il indiqué à l’AFP.

Dans une première réaction à l’attaque menée dans le secteur des Fermes de Chebaa, le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a averti que l’armée était prête à agir «avec force sur tous les fronts».

«À 11h25 (4h25 heure de Montréal), le groupe des martyrs de Qouneitra de la Résistance islamique a visé avec des roquettes, dans les Fermes de Chebaa libanaises occupées, un convoi militaire israélien composé de plusieurs véhicules transportant des officiers et soldats sionistes», affirme dans un communiqué le mouvement Résistance islamique, l’aile militaire du Hezbollah.

«Plusieurs véhicules ont été détruits et il y a des victimes dans les rangs de l’ennemi», a ajouté le mouvement chiite.

À Jérusalem, l’armée israélienne a fait état dans un communiqué laconique «d’un tir de missile antichar contre un véhicule militaire dans la zone de Har Dov», le nom israélien désignant les fermes de Chebaa.

Mais une source au sein des services de sécurité israéliens a fait état de «quatre blessés» dans le tir de missile contre le véhicule, qui a été «accompagné de tirs très nourris à courte portée».

Après cette attaque, des tirs de mortier ont visé une base militaire israélienne de la région proche du mont Hermon, a ajouté l’armée.

En riposte, les chars et l’artillerie israéliens ont bombardé les villages de Kfar Chouba, Majidiyé, Halta et Arkoub, dans le sud du Liban, où se trouvent des positions de l’armée libanaise et de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), chargée de surveiller la frontière israélo-libanaise, selon une source de sécurité libanaise.

Par les «martyrs de Qouneitra», le Hezbollah faisait allusion au raid mené le 18 janvier contre le Hezbollah dans la zone de Qouneitra en Syrie, attribué à Israël, et dans lequel six membres du Hezbollah avaient été tués, ainsi qu’un général iranien.

Le Hezbollah, qui soutient militairement le régime de Bachar Al-Assad dans sa guerre contre les rebelles et les djihadistes, avait menacé de venger ses combattants.

Israël n’a pas revendiqué ni démenti officiellement la responsabilité du raid contre le Hezbollah en Syrie, mais s’attend depuis à une riposte.

Les Fermes de Chebaa sont une minuscule zone aux confins d’Israël, du Liban et de la Syrie. Le Liban revendique la souveraineté sur cette zone occupée par Israël.

La région est une zone de tension et des incidents ont régulièrement lieu le long de la Ligne bleue, qui fixe la frontière libano-israélienne. Cette ligne a été tracée par l’ONU après le retrait israélien mettant fin en 2000 à 22 ans d’occupation du sud du Liban.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya