Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Pour l’Iran, l’Occident n’est pas en sécurité malgré l’arme nucléaire

Agence France-Presse
TÉHÉRAN

Le président iranien Hassan Rohani a fustigé mercredi les puissances occidentales qui selon lui n’ont pas réussi à assurer leur sécurité malgré l’arme nucléaire, répétant que son pays n’avait pas besoin de la bombe atomique.

Ces déclarations interviennent sur fond de blocage des négociations sur un accord global garantissant la nature pacifique du programme nucléaire iranien. L’Occident et Israël soupçonnent l’Iran de vouloir se doter de l’arme atomique sous couvert de programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément, revendiquant son droit à une filière nucléaire complète.

«Ils nous disent “Nous ne voulons pas que l’Iran construise la bombe atomique”, mais vous qui avez construit la bombe atomique, qu’avez-vous fait?», a lancé le président à l’adresse du groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne). Parmi ses membres, seule l’Allemagne n’est pas une puissance nucléaire militaire.

«Vous, qui avez donné la bombe atomique au criminel Israël qu’avez-vous fait?», a-t-il demandé, lors d’un discours à Ispahan (centre).

L’État hébreu n’a jamais reconnu officiellement posséder l’arme atomique.

«Vous êtes-vous assurés la sécurité avec vos bombes atomiques? Avez-vous assuré la sécurité de l’usurpateur israélien, des États-Unis, de l’Occident?», a poursuivi le président iranien.

«Nous n’avons pas besoin de la bombe atomique, nous avons un grand peuple uni et dévoué», a répété M. Rohani, faisant la liste des réussites iraniennes comme le lancement réussi lundi d’un satellite d’observation malgré «les pressions et les sanctions».

L’Iran et le 5+1 veulent faire aboutir les négociations sur le nucléaire avant le 1er juillet. Ils se sont donné jusqu’à fin mars pour conclure un accord politique avant de discuter les détails d’un accord global.

Les tensions entre les États-Unis et l’Iran sont exacerbées par les menaces américaines de sanctions en cas d’impasse dans les discussions. En représailles, le Parlement iranien va examiner en priorité un texte qui obligerait le gouvernement à relancer son programme nucléaire en cas de sanctions américaines.

M. Rohani s’en est aussi pris au président américain Barack Obama et sa réforme du système de santé. «Vous n’avez pas réussi à donner l’assurance maladie à tout le monde dans votre pays (…), mais mon gouvernement a réussi à le faire», a-t-il dit, ajoutant : «Vous, aux États-Unis, vous n’avez pas réussi à régler le problème de la santé».

Adoptée en 2010 lors du premier mandat de M. Obama, la loi surnommée «Obamacare» vise à offrir une assurance maladie aux millions d’Américains qui en sont dépourvus.

L’Iran a mis en place en mai 2014 une réforme de la protection sociale, une des promesses de M. Rohani, pour y inclure les plus démunis.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya