Latest News:

Trump tells FBI: ‘I have your back 100%’ -

Friday, December 15, 2017

Mueller requests emails from Trump campaign data firm: report -

Friday, December 15, 2017

GOP changes child tax credit in bid to win Rubio’s vote -

Friday, December 15, 2017

Trump Jr. is berated for tweet about ‘Obama’s FCC’ chair, net ‘neutality’ -

Friday, December 15, 2017

Prince Harry and Meghan Markle to marry on 19 May 2018 -

Friday, December 15, 2017

Walt Disney buys Murdoch’s Fox for $52.4bn -

Thursday, December 14, 2017

Roy Moore says Alabama election ‘tainted’ by outside groups -

Thursday, December 14, 2017

Eric Holder warns GOP: ‘Any attempt to remove Bob Mueller will not be tolerated’ -

Thursday, December 14, 2017

Former British prime minister: Trump attacks on press are ‘dangerous’ -

Thursday, December 14, 2017

China says war must not be allowed on Korean peninsula -

Thursday, December 14, 2017

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

British spies were first to spot Trump team’s links with Russia -

Thursday, April 13, 2017

China warns against force as North Korea prepares celebration -

Thursday, April 13, 2017

U.S. drops ‘mother of all bombs’ on Islamic State in Afghanistan -

Thursday, April 13, 2017

Boris Johnson calls off Moscow visit over Syria -

Saturday, April 8, 2017

Los Angeles Clippers vs Utah Jazz,Atlanta Hawks vs Portland Blazers -

Tuesday, February 14, 2017

Trump national security aide Flynn resigns over Russian contacts -

Monday, February 13, 2017

Israel bars Peru’s fugitive ex-leader Alejandro Toledo -

Sunday, February 12, 2017

Germany president: Steinmeier chosen by lawmakers -

Sunday, February 12, 2017

Un avion s’écrase à Taipei faisant au moins 22 morts

Taiwan
Agence France-Presse
TAIPEI, Taïwan

Un avion en perdition de la TransAsia a heurté une autoroute surélevée et s’est abîmé dans une rivière mercredi à Taipei avec 58 personnes à bord, faisant au moins 22 morts alors que plusieurs autres étaient prises au piège.

Dans un enregistrement diffusé par la télévision locale, on entend un membre de l’équipage crier «SOS, SOS, flamme de moteur éteinte!», ce qui semblerait être le dernier message en provenance de l’avion.

Lorsque la flamme qui brûle normalement dans un moteur s’éteint, celui-ci s’arrête. Normalement, un biréacteur comme celui-ci doit pouvoir voler avec un seul moteur.

Aucun détail ni enregistrement n’a été diffusé par les autorités, laissant penser que celui diffusé par la télévision pourrait provenir de radios amateurs.

Des images vidéo amateur spectaculaires ont montré l’ATR 72-600 à turbopropulseur en train de perdre de l’altitude et de dévisser, puis heurter une autoroute surélevée et plonger dans une rivière, se brisant en plusieurs morceaux. L’avion a laissé derrière lui une traînée de débris.

«J’ai vu un taxi, à quelques mètres de moi, être touché par une aile de l’appareil. L’avion était énorme et tout proche de moi, j’en tremble encore», a raconté un témoin à la chaîne TVBS.

L’accident est survenu vers 11h locales (22h hier à Montréal)  peu après le décollage du vol GE235 avec 53 passagers et cinq membres d’équipage à bord, de l’aéroport de Songshan à Taipei à destination de l’île de Kinmen, petite île côtière située à proximité du continent chinois, mais contrôlée par Taïwan.

Les secouristes ont déclaré que 15 survivants avaient été sortis de l’appareil en train de sombrer.

Selon un responsable des opérations, la mort de 13 personnes est confirmée et 9 autres ne «présentent aucun signe de vie», termes consacrés à Taïwan avant la confirmation officielle d’un décès.

«Course contre la montre»

Une importante opération de sauvetage, à laquelle participaient environ 400 soldats, était en cours. «Nous allons tenter de lever la partie avant de l’appareil à l’aide de grues, là où nous pensons que la plupart des passagers sont pris au piège», a expliqué un secouriste, ajoutant que les boîtes noires avaient été retrouvées.

Les images des télévisions ont montré des secouristes juchés sur les débris de l’appareil en train de tenter d’extirper les passagers à l’aide de cordes. Les rescapés étaient ensuite embarqués à bord de canots de sauvetage jusqu’au rivage. Certains d’entre eux ont été emportés sur des brancards.

D’après des médias chinois, 31 passagers étaient originaires de Chine continentale, et voyageaient en deux groupes touristiques au départ de Xiamen, ville portuaire de la province du Fujian qui fait face à Taïwan. Le reste des personnes à bord étaient taïwanaises.

Contactée par l’AFP, une agence de tourisme de Xiamen a indiqué compter 15 clients, dont trois enfants de moins de 10 ans, à bord de l’avion. «C’est une situation d’urgence», a déclaré Mme Wen, employée de cette agence de voyages. «Nous essayons d’acheminer les proches (des victimes) jusqu’à Taïwan».

Le directeur de l’aviation civile taïwanaise Lin Chih-ming a déclaré que l’ATR 72-600 avait moins d’un an et qu’il avait subi des opérations de maintenance il y a un peu plus d’une semaine. Le pilote avait 14 000 heures de vol à son compteur et le copilote 4000.

Il s’agit du deuxième accident subi par la compagnie taïwanaise en un peu plus de six mois, après l’écrasement le 23 juillet d’un vol intérieur qui s’était écrasé avec 54 passagers et quatre membres d’équipage sur une île de l’archipel touristique de Penghu, au large de la côte occidentale de Taïwan. Quarante-huit personnes, dont deux Françaises, avaient été tuées. La zone était frappée au moment de l’accident par un typhon.

Depuis quelques mois, le transport aérien civil asiatique connaît une série noire.

Le 8 mars 2014, un Boeing 777 assurant le vol MH 370 de la compagnie malaisienne Malaysia Airlines s’était volatilisé après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec à bord 239 personnes. Cette disparition reste l’un des plus grands mystères de l’aviation civile.

Le 17 juillet, un autre Boeing 777 de Malaysia Airlines s’était écrasé dans l’est de l’Ukraine, région déchirée par un conflit armé entre le pouvoir de Kiev et les séparatistes prorusses. L’avion qui transportait 298 personnes a été abattu par un missile.

Puis, le 28 décembre, un appareil de la compagnie malaisienne AirAsia s’était abîmé en mer au large de l’Indonésie, faisant 162 victimes.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya