Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Assad «fait partie de la solution» en Syrie, selon l’ONU

Agence France-Presse
VIENNE, Autriche

Le président Bachar al-Assad «fait partie de la solution» en Syrie, a pour la première fois explicitement souligné vendredi le médiateur de l’ONU Staffan de Mistura, après quatre années de combats qui ont surtout profité au groupe armé État islamique (EI).

«Le président Assad fait partie de la solution» et «je continuerai à avoir des discussions importantes avec lui», a souligné l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, qui vient d’effectuer une visite de 48 heures à Damas.

M. de Mistura, qui s’exprimait à l’issue d’une entrevue à Vienne avec le chef de la diplomatie autrichienne, Sebastian Kurz, doit présenter le 17 février au Conseil de sécurité un rapport pour stopper la guerre civile.

Il a réitéré sa conviction que «la seule solution est une solution politique» et que faute d’accord, «le seul à profiter de la situation» est l’EI, qui est «comme un monstre qui attend que le conflit se poursuive pour tirer avantage de la situation».

M. Kurz a de son côté relevé que «dans le combat contre l’EI, il peut être nécessaire de lutter du même côté» que Damas, même si «Assad ne sera jamais un ami ni même un partenaire».

C’est la première fois qu’un envoyé spécial pour la Syrie évoque de manière explicite le président Assad, que les rebelles cherchent à renverser depuis quatre ans, comme faisant partie de la solution au conflit.

Troisième émissaire de l’ONU pour la Syrie après Kofi Annan et Lakhdar Brahimi, M. de Mistura s’était concentré jusque-là sur l’instauration d’un gel des combats, notamment avec la métropole d’Alep (nord) comme modèle.

Avant lui, le diplomate chevronné Lakhdar Brahimi avait réuni régime et opposition pour des pourparlers à Genève début 2014, mais avait buté sur le refus catégorique de Damas de discuter du sort d’Assad. Il avait critiqué la tenue d’une présidentielle en plein conflit à l’été 2014, s’attirant les foudres du régime qui l’avait alors accusé d’«outrepasser sa mission».

Selon un sondage publié jeudi, une majorité des habitants des quartiers rebelles d’Alep sont favorables à un gel des combats proposé par M. de Mistura, mais doutent de son application.

Jeudi, l’armée syrienne a encore bombardé des localités rebelles sur le plateau du Golan, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, une ONG.

En quatre ans, la guerre civile en Syrie a fait 220 000 morts, 1 million de blessés et 4 millions d’exilés, sans qu’une victoire militaire ne soit envisageable, a rappelé M. de Mistura vendredi.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya