Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

L’Inde ne veut plus être le premier importateur mondial d’armement

Agence France-Presse
BANGALORE, Inde

L’Inde veut cesser d’être le premier importateur mondial d’armement et porter d’ici cinq ans à 70 % la part de son équipement militaire produite sur son sol, a indiqué mercredi le premier ministre indien Narendra Modi lors du salon aéronautique et de défense de Bangalore.

Le premier ministre, qui a promis de relancer l’investissement en particulier grâce à sa campagne «Make in India» a assuré que son gouvernement favoriserait les fournisseurs produisant en Inde lorsqu’il s’agira d’octroyer des contrats militaires.

«Nous avons la réputation d’être le premier importateur d’équipement militaire au monde», a-t-il dit à l’occasion du salon Aero India qui se tient tous les deux ans à Bangalore.

«C’est peut-être une musique qui est familière à certains d’entre vous présents ici. Mais c’est un domaine dans lequel nous aimerions ne pas être numéro un», a-t-il ajouté.

«Nous réformons notre politique d’approvisionnement en matériel de défense et allons accorder une préférence nette au matériel fabriqué en Inde», a dit Modi devant des centaines d’industriels indiens et étrangers.

L’Inde exprime depuis des décennies sa volonté de réduire sa dépendance envers l’industrie de défense étrangère, mais n’y est pas parvenue, le pays devant en outre faire face à un équipement en voie d’obsolescence.

Depuis son arrivée au pouvoir en mai, le gouvernement de Modi a relevé à 49 % la participation que peut détenir un investisseur étranger dans un groupe de défense en Inde.

Le premier ministre a indiqué vouloir porter de 40 % actuellement à 70 % d’ici 2020 la production d’équipement matériel produite sur son sol.

«Une nation disposant d’une forte industrie de défense ne sera pas uniquement plus sûre. Elle en retirera également d’importants bénéfices économiques», a dit Modi.

«Environ 60 % de notre matériel de défense continue d’être importé et nous dépensons des dizaines de milliards de dollars dans des acquisitions à l’étranger», a-t-il poursuivi.

«Certaines études montrent qu’une réduction de 20 % à 25 % de nos importations pourrait créer directement 100 000 à 120 000 emplois hautement qualifiés en Inde.»

Le salon de Bangalore réunit des centaines de groupes de la défense et de l’aéronautique pendant cinq jours, notamment Dassault, Airbus ou Boeing.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya