Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

La FIDH accuse Israël de crimes de guerre à Gaza

Agence France-Presse
PARIS

L’armée israélienne a commis des crimes de guerre et contre l’humanité lors de son offensive pendant l’été 2014 dans la bande de Gaza, baptisée «Bordure protectrice», accuse dans un rapport publié vendredi la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH).

Après une mission menée en octobre 2014, la FIDH estime que l’opération israélienne a été marquée par «de sérieuses violations des lois internationales garantissant les droits humains», dans ce document titré «Piégée et punie, la population de Gaza pendant l’opération bordure protectrice».

Pendant les cinquante jours de l’offensive, l’armée israélienne s’est rendue coupable des crimes suivants, accuse la Fédération : «attaques non ciblés sur des civils et leurs résidences, attaques contre des bâtiments médicaux, leurs moyens de transport et leurs personnels, attaques contre des structures abritant des personnes déplacées, attaques contre des objets et équipements indispensables à la survie des civils».

Dès le lancement de l’opération, la FIDH avait fermement condamné des «violations des lois internationales sur les droits de la personne commises par les autorités israéliennes et leur armée», rappelle le rapport.

«Elle a également condamné les tirs non ciblés de roquettes et de mortiers de la part des forces armées palestiniennes qui ont causé des morts et des blessures civiles en Israël», poursuit le texte.

Le rapport ajoute que «les affirmations selon lesquelles les groupes palestiniens avaient utilisé des infrastructures civiles à des fins militaires (comme cacher des armes dans des écoles, des cimetières ou des lieux de culte), tirer des roquettes depuis des quartiers civils, l’emploi de pièges et de boucliers humains doivent être examinées et suivies de poursuites».

«Toutefois (…), le fait que les groupes palestiniens ont enfreint les lois internationales ne donne pas carte blanche aux forces israéliennes».

L’équipe d’enquêteurs de la FIDH qui s’est rendue dans la bande de Gaza, composée d’un membre de la Ligue belge des droits de l’homme et du représentant permanent de la FIDH auprès de l’Union européenne, a pu se rendre dans plusieurs villes et quartiers sévèrement bombardés comme Rafah, Khan Younès, Beit Hanoun et Gaza City, où elle a interrogé des témoins, des responsables et des membres d’ONG palestiniennes de défense des droits de la personne.

Présentant le rapport vendredi à Paris le président de la FIDH, Karim Lahidji, a indiqué avoir, après la mission menée à Gaza et en Cisjordanie «conseillé à l’autorité palestinienne de saisir la CPI (Cour pénale internationale) à propos de la situation à Gaza. Et, deux mois après la fin de notre mission, ils ont franchi le pas et saisi la CPI».

Les Palestiniens ont mis à exécution en janvier une menace brandie de longue date, et adhéré à la CPI dans le but proclamé de poursuivre les dirigeants israéliens pour «crimes de guerre», notamment à Gaza. Ils ont prévu de porter plainte formellement contre les autorités israéliennes devant la CPI le 1er avril.

«Nous ne voulons que la justice», a déclaré à des journalistes Raji Sourani, directeur du Centre palestinien pour les droits de l’homme, basé à Gaza, dont l’organisation fait partie de la FIDH. «Nous avons tenté de faire appel au système judiciaire israélien : la situation est bloquée. C’est pourquoi nous bâtissons nos dossiers de façon professionnelle pour porter plainte devant la CPI (…) Nous promettons à ceux qui ont commis ces crimes de guerre qu’ils paieront pour ce qu’ils ont fait, et pour cela nous allons utiliser l’arme la plus civilisée et la plus éthique : la CPI».

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya