Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Israël verse aux Palestiniens une partie des taxes gelées

Agence France-Presse
RAMALLAH, Cisjordanie

Israël a débloqué dimanche une partie des fonds qu’il refusait de verser depuis trois mois à l’Autorité palestinienne, un paiement que le président palestinien Mahmoud Abbas a rejeté, exigeant qu’il soit effectué en totalité ou pas du tout.

Israël a gelé début janvier le versement des taxes qu’il collecte pour le compte de l’Autorité palestinienne pour protester contre son adhésion à la Cour pénale internationale (CPI). Fin mars, il avait annoncé qu’il débloquerait les centaines de millions de dollars dus.

Une facture qui s’élève aujourd’hui à environ 520 millions de dollars, soit l’éventail complet des taxes perçues entre décembre 2014 et février 2015 pour le compte des Palestiniens, selon une source gouvernementale israélienne.

Une source dans l’entourage du premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou a confirmé dimanche à l’AFP qu’une «partie de cet argent» avait été transférée à l’Autorité palestinienne, ajoutant qu’Israël avait «assuré aujourd’hui aux États-Unis que le montant restant pouvait être transféré à tout moment».

M. Abbas, dont le gouvernement avait déjà exigé un versement intégral ou pas de versement du tout il y a une semaine, a pour sa part affirmé qu’Israël avait prélevé un tiers de cette somme.

«Ils disent qu’ils vont nous envoyer l’argent et finalement ils nous l’envoient, mais un tiers en a été déduit, pourquoi?», a ainsi lancé le président palestinien dans un discours dimanche à Ramallah, le siège de l’Autorité en Cisjordanie occupée.

«Maintenant, nous avons un dossier supplémentaire à soumettre à la CPI : d’abord il y a la guerre (de l’été 2014) à Gaza, la colonisation, et maintenant la direction palestinienne étudie ce nouveau dossier pour pouvoir le présenter en temps voulu à la CPI», a-t-il ajouté.

D’ici là, a affirmé M. Abbas, «nous ne prendrons pas l’argent jusqu’à ce qu’il nous soit rendu dans son intégralité : soit on nous donne toute la somme, soit nous allons au tribunal».

Lors de la création il y a plus de 20 ans de l’Autorité palestinienne, Israël s’est engagé à collecter en son nom les taxes et les droits de douane sur les marchandises destinées aux Palestiniens transitant obligatoirement par Israël.

Aujourd’hui, cette somme représente plus de 150 millions de dollars par mois, soit les deux tiers des recettes budgétaires propres de l’Autorité palestinienne qui, depuis qu’Israël a suspendu début janvier les versements, peine à payer ses 180 000 fonctionnaires.

La Palestine est officiellement devenue membre de la CPI le 1er avril, et la procureure Fatou Bensouda a décidé de se pencher sur le conflit israélo-palestinien. Mais aucune enquête formelle n’a été ouverte contre des dirigeants israéliens.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya