Latest News:

Democratic National Convention: What to watch for at Biden’s nomination party -

Monday, August 17, 2020

Republicans dismiss Trump proposal to delay election -

Thursday, July 30, 2020

Obama calls filibuster ‘Jim Crow relic,’ backs new Voting Rights Act bill -

Thursday, July 30, 2020

Donald Trump suggests delay to 2020 US presidential election -

Thursday, July 30, 2020

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton en route vers l’Iowa

IVAN COURONNE
Agence France-Presse
WASHINGTON

La course des primaires présidentielles ne fait que démarrer chez les démocrates, mais c’est avec l’aura d’une archifavorite de l’investiture qu’Hillary Clinton a pris lundi le chemin de l’Iowa, l’Etat incontournable de toute présidentielle.

Au lendemain de sa déclaration sur l’internet, Hillary Clinton se trouvait sur la route quelque part entre New York et l’Iowa, où elle a rendez-vous mardi pour son premier déplacement officiel de campagne, une table ronde sur l’éducation dans la ville de Monticello.

Pas de grand discours, ni fanfare ou grandes annonces: Hillary Clinton, qui prépare la présidentielle depuis des mois, voire depuis sa défaite aux primaires de 2008, veut donner l’impression qu’elle repart à zéro, allant jusqu’à délaisser les avions privés pour voyager comme un candidat sans le sou. Elle part à l’écoute des Américains et repousse au mois de mai son premier rassemblement.

Les deux minutes et 18 secondes de sa vidéo de candidature et les 92 mots prononcés par Hillary Clinton sont les seuls indices des priorités de sa campagne, et de sa vision économique et sociale.

Y figurent des «Américains ordinaires» pleins d’espoir, de vraies gens et non des acteurs. Une jeune diplômée cherche son premier emploi. Un couple attend son premier enfant. Une mère au foyer retourne sur le marché du travail, une autre déménage pour que sa fille aille dans une bonne école. Une femme anticipe sa retraite. Deux hommes se marient cet été.

Contraste avec le lancement de 2007, quand Hillary Clinton parlait de la guerre en Irak et de l’image de l’Amérique dans le monde. Ses priorités sont le pouvoir d’achat, l’éducation, la santé, des thèmes qu’elle connaît par coeur, pour en avoir discuté et débattu depuis deux ans, dans des dizaines de forums, discours et tables rondes.

Si elle est la favorite des primaires démocrates, faute de rival de taille, elle ne l’est pas d’emblée pour la présidentielle de novembre 2016.

Les sondages nationaux lui donnent une légère avance sur ses éventuels adversaires républicains, mais les dernières enquêtes, État par État, montrent qu’elle a du chemin à faire dans des États-clés comme la Virginie, l’Iowa ou le Colorado.

Pour Quinnipiac, presque tous les candidats républicains potentiels ou officiels font jeu égal avec Hillary Clinton dans ces deux derniers États.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya