Latest News:

US teenager wins $3m playing computer game Fortnite -

Sunday, July 28, 2019

Dozens of mourners ‘killed by Boko Haram’ at a funeral in north Nigeria -

Sunday, July 28, 2019

Dan Coats, Trump’s top intel official, to depart White House -

Sunday, July 28, 2019

Donald Trump’s power dynamic with Nancy Pelosi will be on full display at the State of the Union -

Tuesday, February 5, 2019

Pennsylvania poll: Clinton up by 9 points – QuestCinq.com -

Thursday, July 28, 2016

Your Ports!! – QuestCinq.com -

Wednesday, July 13, 2016

In shadow of Brexit, NATO considers Russian deterrence – QuestCinq.com -

Wednesday, July 6, 2016

Italy vs Spain,England vs Iceland; Boston Red Sox vs Tampa Bay Rays – QuestCinq.com -

Monday, June 27, 2016

Foreign diplomats voicing alarm to U.S. officials about Trump – QuestCinq.com -

Monday, March 7, 2016

Trump grants press credentials to ‘pro-white’ radio show host – QuestCinq.com -

Wednesday, March 2, 2016

Supreme Court rejects Arizona sheriff’s appeal on immigration – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

Hawking: Humans at risk of lethal ‘own goal’ – QuestCinq.com -

Tuesday, January 19, 2016

ObamaCare supporters see wall of resistance cracking in South – QuestCinq.com -

Saturday, November 21, 2015

Attaque revendiquée par l’EI au Bangladesh: un mort et 80 blessés -

Saturday, October 24, 2015

Russia says wants Syria elections, ready to help Free Syrian Army -

Saturday, October 24, 2015

Hillary Clinton calls Republican’s impeachment vow ‘pathetic’ -

Saturday, October 24, 2015

Saturday Sports! -

Saturday, October 24, 2015

Five things to watch in Tuesday night’s Democratic debate -

Tuesday, October 13, 2015

Sports Plus: Soccer and the rest! -

Tuesday, October 13, 2015

Fifa: Sepp Blatter, Michel Platini & Jerome Valcke suspended -

Thursday, October 8, 2015

Obama, Merkel et l’UE unis face à la Russie

Agence France-Presse
KRÜN

Le président américain Barack Obama, la chancelière allemande Angela Merkel et le président du Conseil européen Donald Tusk ont affiché dimanche leur unité face à la Russie sur le dossier ukrainien au lancement d’un sommet du G7 en Allemagne.

M. Obama a notamment loué l’amitié germano-américaine, alors que le président russe Vladimir Poutine est le grand absent du sommet du G7 en Bavière (sud), exclu de ce format des puissances industrielles depuis que la Russie a annexé la Crimée en mars 2014.

«Ce matin, alors que nous célébrons l’une des alliances les plus fortes au monde, mon message au peuple allemand est simple: nous sommes reconnaissants pour votre amitié, votre leadership», a déclaré le président américain lors d’une brève allocution dans le petit village de Krün, quelques heures avant le début du sommet du G7 dans un château non loin de là.

«C’est merveilleux d’être de retour en Allemagne pour ma quatrième visite en tant que président», a-t-il lancé, multipliant les références à «Angela», sa «partenaire et amie».

Auparavant, Mme Merkel avait elle aussi loué la qualité des relations entre les deux alliés : «Les États-Unis sont notre ami et notre partenaire même si nous avons parfois des désaccords».

Les révélations d’Edward Snowden sur l’ampleur des programmes américains de surveillance, avec en particulier la découverte, à l’automne 2013, de la mise sur écoute du téléphone portable de la chancelière allemande, avaient provoqué de vives tensions entre les deux pays.

Soulignant les nombreuses convergences de vues entre Berlin et Washington, M. Obama a insisté sur la nécessité de faire face à l’«agression» russe dans l’est de l’Ukraine.

En l’absence du président russe Vladimir Poutine, l’exécutif américain insiste sur la nécessité de maintenir les sanctions pesant contre Moscou, accusé de soutenir la rébellion dans l’Est séparatiste.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a appelé dimanche le sommet du G7 à «confirmer son unité» sur les sanctions contre la Russie liées au rôle de Moscou dans la crise ukrainienne.

«Mon intention est qu’aujourd’hui, nous reconfirmions notre unité sur la politique de sanctions», a-t-il déclaré. «Si quelqu’un veut reconsidérer cette politique, ce ne pourra être que pour la renforcer».

«Au cours des deux journées à venir, nous allons aborder notre futur commun», a souligné Barack Obama, avant d’énumérer ses objectifs, notamment «favoriser une économie mondiale créatrice d’emplois, maintenir une Union européenne forte et prospère, bâtir de nouveaux accords commerciaux à travers l’Atlantique» et «lutter contre le changement climatique».

Après être allés à la rencontre des habitants du village, les deux dirigeants devaient se retrouver en fin de matinée pour un tête-à-tête, dans le château d’Elmau, posé sur un alpage à 1200 m d’altitude en Bavière et protégé par un imposant dispositif policier.

Comments are closed.

Yahoo! Status Checker by Techya