Latest News:

A government lawyer acknowledged Monday that the Trump administration will miss its first court-imposed deadline to reunite about 100 immigrant children under age 5 with their parents. Department of Justice attorney Sarah Fabian said during a court hearing that federal authorities reunited two families and expect to reunite an additional 59 by Tuesday’s deadline. She said the other cases are more complicated, including parents who have been deported or are in prison facing criminal charges, and would require more time to complete reunions. U.S. District Judge Dana Sabraw, who ordered the administration to reunite families separated as part of President Donald Trump’s “zero tolerance” immigration policy, said he will hold another hearing Tuesday morning to get an update on the remaining cases. He said he was encouraged to see “real progress” in the complicated reunification process after a busy weekend when officials from multiple federal agencies tried to sync up parents and children who are spread across the country. STORY FROM LENDINGTREE Crush your mortgage interest with a 15 yr fixed “Tomorrow is the deadline. I do recognize that there are some groups of parents who are going to fall into a category where it’s impossible to reunite by tomorrow,” he said. “I am very encouraged by the progress. I’m optimistic.” Lee Gelernt, an American Civil Liberties Union attorney who leads a lawsuit against the federal government, sounded more skeptical. When asked by the judge if he believed the government was in full compliance of the court order, Gelernt said there was much more work to be done. “Let me put it this way: I think the government in the last 48 hours has taken significant steps,” he said. “We just don’t know how much effort the government has made to find released parents. I don’t think there’s been full compliance.” U.S. District Judge Dana Sabraw, based in San Diego. U.S. District Judge Dana Sabraw, based in San Diego. (Photo: U.S. District Court) The difficulty in reuniting the first 100 children shows the challenge that lies ahead as the Trump administration braces for another deadline in two weeks to reunite nearly 3,000 older children – up to age 17 – with their parents. The process is complicated because of all the different situations that emerged over the weekend. The government initially identified 102 children under age 5 who needed to be reunited but removed three children from that list because investigations into their cases revealed that those children came with adults who were not their parents, Fabian said. Twelve parents were found to be in federal and state custody on criminal charges, making a reunification impossible since the government can’t transfer minors to state and local prisons to protect the well-being of the child. Nine parents were deported, and the government established contact with only four of them, Fabian said. Four children had been scheduled to be released from government custody to relatives who weren’t their parents, leading the government to question whether to allow that process to be completed or to redirect the child back to a parent. Gelernt said he understood many of the hurdles but urged the judge to force the government to scrap its time-consuming investigation into every single case and start a 48-hour clock to reunify families that remain separated by Tuesday. Sabraw said he would decide that during Tuesday’s hearing. Fabian said one of the silver linings of the busy weekend is that her office worked closely with its challengers at the ACLU to share information on each child’s case, to ensure that representatives from immigration advocacy groups and volunteer organizations could be present during each reunification. Gelernt said they’re doing that to help the parents, who are often released from custody with no money and nowhere to go. Fabian said that coordination has led to a more formalized process between government agencies and with the immigrants’ lawyers that should make reunifications go more smoothly in the coming weeks. “I think this process over the weekend helped us see what information, and in what form, is the most useful to share,” she said. “I’d like to make that as efficient a process as possible.” -

Monday, July 9, 2018

Trump denies US opposition to WHO breastfeeding resolution -

Monday, July 9, 2018

Mwen se moun nan Panyòl -

Monday, July 9, 2018

ZILE PAM NAN -

Monday, July 9, 2018

Havana plane crash leaves more than 100 dead -

Saturday, May 19, 2018

Shia cleric Moqtada Sadr bloc wins Iraq elections -

Saturday, May 19, 2018

Texas Gov. Greg Abbott: ‘We need to do more than just pray for the victims and their families’ -

Saturday, May 19, 2018

Donald Trump says he will meet North Korea’s Kim Jong Un on June 12 in Singapore -

Thursday, May 10, 2018

Trump tells FBI: ‘I have your back 100%’ -

Friday, December 15, 2017

Mueller requests emails from Trump campaign data firm: report -

Friday, December 15, 2017

GOP changes child tax credit in bid to win Rubio’s vote -

Friday, December 15, 2017

Trump Jr. is berated for tweet about ‘Obama’s FCC’ chair, net ‘neutality’ -

Friday, December 15, 2017

Prince Harry and Meghan Markle to marry on 19 May 2018 -

Friday, December 15, 2017

Walt Disney buys Murdoch’s Fox for $52.4bn -

Thursday, December 14, 2017

Roy Moore says Alabama election ‘tainted’ by outside groups -

Thursday, December 14, 2017

Eric Holder warns GOP: ‘Any attempt to remove Bob Mueller will not be tolerated’ -

Thursday, December 14, 2017

Former British prime minister: Trump attacks on press are ‘dangerous’ -

Thursday, December 14, 2017

China says war must not be allowed on Korean peninsula -

Thursday, December 14, 2017

Megyn Kelly left Fox News in part due to O’Reilly: report -

Saturday, April 15, 2017

North Korea warns against U.S. ‘hysteria’ as it marks founder’s birth -

Friday, April 14, 2017

Le pape annonce la nomination de 20 nouveaux cardinaux

PHOTO ALESSANDRO BIANCHI, REUTERS

Le pape François a annoncé dimanche la nomination le 14 février de vingt nouveaux cardinaux, dont quinze venant de 14 pays, âgés de moins de 80 ans et donc électeurs en cas de conclave. Lors de la prière traditionnelle de l’angelus, que prononce chaque dimanche le pape, place Saint-Pierre, Jorge Bergoglio a donné la liste de ses cardinaux, qui comprend beaucoup d’Asiatiques, des Africains et cinq Européens parmi les cardinaux électeurs. Un Français, Mgr Dominique Mamberti, ancien ministre des Affaires étrangères du Vatican, figure par les 15 nouveaux cardinaux électeurs. C’est le seul membre de la curie, le gouvernement du…

Read More

Aujourd’hui Seulement 5 Profils sont à l’étude au niveau de l’Exécutif pour PM?

Carte Haiti, Google

Alors que 12 noms de personnalités figuraient  la semaine dernière sur une liste comme potentiels successeurs de Laurent Lamothe, aujourd’hui seulement 5 profils sont à l’étude au niveau de l’Exécutif, a confirmé pour HPN le porte-parole de la Présidence. Il s’agit de : Evans Paul, ancien leader de la KID ; Jude Harvey Day, ex-ministre de la planification ; Charles Jean Jacques, ministre des affaires sociales et du travail ; Duly Brutus ; actuel ministre des affaires étrangères ; Enfin, l’actuel ministre du commerce et de l’industrie, Wilson Laleau. D’après les précisions apportées par Lucien Jura, la réduction de cette…

Read More

Haïti: le Conseil électoral va démissionner

HECTOR RETAMAL, AFP

Les membres du Conseil électoral provisoire haïtien (CEP), chargé d’organiser des élections à Haïti, ont annoncé vendredi avoir proposé leur démission au président Michel Martelly en vue de trouver une issue à la crise politique qui paralyse le pays depuis 2011. «Nous avons écrit au président Martelly pour lui présenter notre démission, mais nous resterons en poste en attendant l’installation d’un autre Conseil», a déclaré à l’AFP Néhémy Joseph, membre de l’institution. «Cette décision est motivée par notre volonté d’apporter notre contribution patriotique à la résolution de la crise qui affecte fortement notre pays. Nous sommes disposés à nous décharger…

Read More

Qui parmi ces 12 sera l’Elu de la Primature?

Haiti

Trois (3) jours après la démission du premier ministre Laurent Lamothe, le président Martelly et son équipe réfléchissent sur une liste de douze personnalités pressenties au poste de chef de gouvernement. Le chef de l’Etat qui est entré en consultation avec les présidents des deux(2) chambres lundi dernier sur la formation d’un gouvernement dispose aujourd’hui d’une liste de douze noms de personnes dont l’un d’eux pourrait devenir premier ministre, a confié le porte-parole de la présidence Lucien Jura à HPN. Il s’agit de : Dieuseul Simon Desra, président de l’assemblée nationale Edmonde Supplice Beauzile, présidente du parti politique Fusion des socio-démocrates ;…

Read More

Le premier ministre d’Haïti cède à la pression et démissionne

ERIC PIERMONT, ARCHIVES AFP

Le premier ministre d’Haïti, Laurent Lamothe, a annoncé sa démission tôt dimanche matin, tout comme plusieurs des ministres de son gouvernement, dans la foulée des violentes manifestations antigouvernementales où il était appelé à quitter son poste. Dans un discours diffusé après minuit, M. Lamothe a dit quitter ses fonctions avec le sentiment du devoir accompli. Le président haïtien, Michel Martelly, avait indiqué précédemment qu’il acceptait la recommandation en ce sens de la commission qu’il a nommée la semaine dernière dans le but de procéder à la création d’un nouveau gouvernement. M. Martelly avait nommé Laurent Lamothe au poste de premier…

Read More

Une commission recommande le départ du premier ministre haïtien

MARIE ARAGO, ARCHIVES REUTERS

Agence France-Presse PORT-AU-PRINCE Une commission de consultation mise sur pied la semaine passée par le président haïtien Michel Martelly, qui fait face à une grave crise politique, a recommandé mardi la démission du premier ministre Laurent Lamothe décrié dans la rue par des manifestations antigouvernementales. «Nous avons recommandé au président de faire des sacrifices. Nous avons demandé d’obtenir la démission de M. Lamothe et la formation d’un gouvernement de consensus. C’est à lui de prendre les décisions finales pour éviter une aggravation de la crise politique», a déclaré mardi Evans Paul, membre de la commission, sur une radio de la capitale….

Read More

Les 33 premiers membres de l’Académie du créole haïtien installés

Haiti Creole

La salle de conférence de l’hôtel Ritz Kinam II était bondée de  beau monde ce jeudi matin. Au premier plan, on pouvait constater des membres notamment du gouvernement, des pouvoirs législatif et judiciaire, des représentants du corps diplomatique ainsi que de hauts cadres du Conseil exécutif de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH). Tout le monde attend patiemment l’arrivée du président de la République, Michel Martelly – qui devait se présenter à 9 h 50 – pour commencer la cérémonie d’installation des 33 premiers académiciens de notre langue, comme c’était prévu dans la programmation de l’activité. Les minutes filent. Il est 10…

Read More

Note sur le Port d’armes dans les manifestations, 24 novembre 2014‏

Justice

Note de Presse Le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique renouvelle sa foi en la Constitution du pays et les lois de la République et en profite pour rappeler aux organisateurs de manifestations de rue que ces dernières doivent être absolument pacifiques. De ce fait, il est formellement interdit aux individus prenant part auxdites manifestations  d’être porteurs d’armes à feu, d’armes contendantes, de machettes, de couteaux ou autres objets du même type. Toute personne surprise dans une manifestation ayant en sa possession une arme, de quelque nature qu’elle soit, sera désarmée et ce, quel que soit le…

Read More

L’Opposition radicale pose des conditions pour les négociations

Beauzile

Les dirigeants des 6 partis politiques de l’Opposition radicale réitèrent leur détermination à réaliser des négociations sérieuses avec le chef de l’état. Mme Edmonde Supplice Beauzile, coordonatrice de la Fusion des Sociaux Démocrates, a soutenu que le président Martelly doit designer des émissaires pour définir un agenda des négociations. Les émissaires devront, de concert avec le médiateur et les représentants des 6 partis, fixer le cadre des discussions, a fait valoir Mme Beauzile. Les dirigeants de la Fusion, Inité, Fanmi Lavalas, Kontra Pep, Mopod, Haïtiens pour Haïti attirent l’attention sur la nécessité qu’un climat propice au dialogue soit entretenu. Pour…

Read More

Inauguration de la Cathédrale transitoire de Port-au-Prince!

Les responsables de l’Archidiocèse de Port-au-Prince ont inauguré, le samedi 22 novembre, la Cathédrale transitoire de Port-au-Prince. Cette construction provisoire est érigée à l’espace de la vieille cathédrale, à la rue Docteur Aubry, incendiée en Janvier 1991, suite à des violences politiques. Le coût de cette cathédrale provisoire s’élève à 3.5 millions de dollars Américains, d’après ce qu’a révélé le chancelier de l’archidiocèse de Port-au-Prince, Mgr Patrick Aris qui a lu l’acte officiel précisant que cette structure provisoire a été instituée en attendant de mobiliser les moyens nécessaires pour la construction du bâtiment définitif de la cathédrale de Port-au-Prince. La…

Read More

Yahoo! Status Checker by Techya